Recherche
 
Fermer
 

Hoplosternum thoracatum


Origine: Venezuela, Brésil, Pérou et Paraguay
Taille: 18 cm
De moeurs crépusculaires, il passe son temps à fouiner le sol. Il est facile à garder avec des espèces qui se tiennent dans la partie supérieure de l’eau, car il demeure souvent au fond. Possède une respiration intestinale qui lui permet de vivre, dans la nature, dans des eaux polluées. Un bac spacieux, planté, normalement filtré, est nécessaire à son bien-être...ainsi qu’une eau non polluée. Peut cohabiter avec d’autres membres de son espèce.

·EAU : aucune exigence particulière.

Alimentation:  Tout ce qu’il ramasse de comestible au fond. Proies vivantes vermiformes en menu de base. Compléter avec les autres nourritures aquariophiles, telle chair de moule ébouillantée, petits morceaux de crevettes, lyophilisés, flocons. En outre, distribuer une nourriture végétale : salade pochée, épinards hachés ou flocons d’avoine cuits.
 
Reproduction:   Monogame, le mâle élabore un nid de bulle, sous la surface de l’eau. La femelle recueille les oeufs dans une poche formée dans ses nageoires pectorales, et va les coller dans l’édifice, ventre au nid. Seul le mâle surveille et défends sa progéniture. De 200 à 600 oeufs éclosent après quatre à six jours, suivant la température. Nage libre deux ou trois jours plus tard. Les alevins absorbent immédiatement des nauplies d’artémia, que l’on peut compléter par des microvers.




Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

Recherche
 
Fermer
 
Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
52t9E
Recopier le code :
Abonné
( personne )
Snif !!!
 
 
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la page...
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la section...