Recherche
 
Fermer
 

Botia macracanta

Origine:  Indonésie
Moeurs nocturnes beaucoup moins caractéristiques que chez d’autres Botia. Poisson à héberger en groupe de 6 exemplaires ou plus. Volume d’au moins 300 litres, bac bien planté, avec des exemplaires se recourbant en surface, ce qui permet d’assurer la lumière tamisée nécessaire.. Prévoir de nombreuses cachettes à la taille des exemplaires. Couche superficielle du sol constituée de sable aux grains ne présentant pas d’arêtes coupantes, tel le Loire.
· Dans ces bonnes conditions, poisson actif qui ne manifeste aucune agressivité . Attention à sa sensibilité aux médicaments qui combattent l’ichthyo, maladie qui risque d’apparaître essentiellement lors de l’acclimatation.

·Eau plutôt douce et si possible neutre à légèrement acide.

Alimentation:  Poisson omnivore. Il accepte tous les aliments, mais préfère les nourritures vivantes vermiformes : tubifex, vers de vase, grindals. Exige un complément végétal, telle laitue pochée ou épinard surgelé. Un faible pour les escargots-telles les planorbes-, dont la population risque d’être décimée. 
 
Reproduction:  Bac de 40 litres . eau: pH 7,2; dureté 8°GH; T 25°C. Les frais ont lieu au sein de touffes végétales, les oeufs adhérents de 100 à 150 y étant tout simplement dispersés. L'éclosion a lieu au bout de 3 jours. La première semaine on distribue des nauplies d'artémias, la seconde des micro-vers, des daphnies filtrées et des flocons pulvérisés. Ainsi ont pu être élevés une centaine d'alevins.  
 




Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

Recherche
 
Fermer
 
Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
5npDxh
Recopier le code :
Abonné
( personne )
Snif !!!
Visites

 607086 visiteurs

 117 visiteurs en ligne

 
 
 
 
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la page...
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la section...