Recherche
 
Fermer
 

Généralité sur les amphiprions - clown


Les poissons clowns ont toujours fasciné les aquariophiles, cette famille représentant les poissons d'aquarium d'eau de mer les plus vendus à travers le monde.Récemment la forte demande en poisson clown engendré par "l'effet Nemo" est particulièrement inquiétant ; plusieurs milliers de ces poissons ont été vendus suite à ce dessin animé qui, pourtant, véhiculait un message "écologiste" de sauvegarde du milieu marin... Or les acheteurs n'avaient pas tous de bases aquariophiles ni l'équipement nécessaires.
Pourtant des spécimens élevage sont souvent disponibles et doivent être le seul choix, comme les spécimens sauvages ne sont pas aussi robustes. Et avec un minimum de rigueur , d'équipement et de soins leur maintenance est facile.

Les Amphiprion ont l'avantage de protéger vos poissons contre la prédation de l'Anémone. Souvent de grande taille la stichodactyla haddoni est capable d'attraper un poisson affaibli ou malade et ce même s'il est aussi de grande taille. En empêchant quiconque d'approcher de sa maison l'Amphiprion leur permet d'éviter les polypes venimeux et extrêmement adhésifs de l'Anémone carpette.
De nombreuses espèces de clown s'adaptent au venin de la stichodactyla haddoni, mon expérience personnelle sur la maintenance en captivité m'a permis de vérifier ces quelques associations, cela n'implique pas que dans la nature il en soit de même, ni que ce soit forcément reproductible dans tous les aquariums, il ne s’agit pas de généralité.

Pourquoi le poisson clown et l’anémone de mer sont-ils inséparables ?

REPRODUCTON. Amphiprions Ocellaris

Reproduction
 Les Amphiprions:  Les Amphiprions possèdent la caractéristique de pouvoir changer de sexe.
- Ce sont des animaux hermaphrodites protéandriques, ce qui signifie qu’à la naissance, tous les individus sont mâles non fonctionnels.
Au cours de temps certains se transforment en mâles fonctionnels et d’autres en femelles – isoler le couple dés qu’il est formé afin d’éviter des combats mortels au moment de la repro.
Associer chaque couple à une anémone.
 - Pour déclencher la ponte, effectuer quelques changement d’eau rapprochée, abaisser la température à 21°C durant 2 à 3 semaines, puis la remonter progressivement à la valeur 25-26°C.
La ponte se produit généralement au pied de l’anémone (100 à 150 oeufs suivant les espèces ) de couleur rose-orangé et de forme ovale. Le mâle surveille et entretien la progéniture. Une deuxième ponte peut avoir lieu avec le même couple... avant même que les premiers oeufs n'aient éclos .Généralement la deuxième ponte se fait aux abords de la première, ce qui donne un joli mélange d’œufs aux couleurs différentes
 - Le temps d’incubation est de 7 à 9 jours à 26°C.

Nourriture : mélange de Sera micron, Liquizell et Microplan distribué avec parcimonie plusieurs fois par jour, par la suite avec des rotifères enrichis de zooplancton. Arrêter la circulation de l’eau pendant les repas. Siphonner régulièrement les déchets qui se déposent au fond du bac.
 - A partir du troisième jours les alevins commencent a absorber des nauplies d’artémia. A l’âge de 2 mois ils mesurent 2 cm et ingèrent des cyclops et du plancton rouge congelé.

Nourritures des alevins
  -BRACHIONUS PLICATILIS

- Depuis quelques années, une amélioration constante dans la qualité des produits proposés aux aquariophiles a permis a bon nombre d'entre-nous d'obtenir des pontes de poissons marins. Aujourd'hui, se pose la question essentielle de l'alimentation des larves durant les premiers jours de leur vie.
 - Notre expérience personnelle révèle que si l'élevage de jeunes Amphiprions est possible a partir de nourritures inertes elle ne peut se faire qu'a toute petite échelle, aux prix d'une extrême rigueur et donne des résultats très limités. Les tentatives effectuées avec d'autres genres de poissons (Ecsenius bicolor et Gramma loreto) ainsi qu'avec les crevettes Lysmata grabahmi se sont soldées par des échecs. On peut penser que la cause majeure de ces échecs est le manque d'attrait des nourritures sèches, du essentiellement a leur très faible mobilité. Ceci est confirmé par le fait que dans tous les cas, les alevins étaient attirés par des nauplies d'anémias fraîchement écloses, mais de trop grande taille pour eux. Les succès enregistrés dans l'élevage de poissons marins sont dans l'ensemble l’œuvre de professionnels. L'atout majeur s'est révélé être le démarrage des larves a l'aide de nourritures vivantes de taille adaptée et de très bonne valeur nutritive, zoo plancton et a un moindre degré phytoplancton.
 - La plupart des expériences ont été menées avec un rotifère : Brachionus plicatilis.


Généralités:
 - Brachionus plicatilis est a l'origine une espèce vivant en eau saumâtre qui, par le biais d'expériences scientifiques, a pu être acclimatée a l'eau de mer.
 Il s'agit d'un rotifère. Les rotifères font partie des vers. Ils se déplacent grâce a des cils et peuvent se fixer par l'intermédiaire d'un pied. On trouve des Brachionus de deux tailles différentes, en moyenne 140 micro mètre et 280 micro mètre. A la naissance la taille est de 80 micro mètre.
 - La nourriture naturelle de Brachionus plicatilis est essentiellement composée de micro algues et protozoaires. Il se nourrit par filtration du milieu.
Les principales espèces utilisées pour son élevage sont : Chlorella, Dunaliella et Isochrysis.
Ces algues unicellulaires ont une taille inférieure a 20 micro mètre . Chaque Brachionus consomme environ 5 a 10 fois son volume par jour.
Qu'est-ce qu'un rotifère enrichi ?
 - Il est primordial de fournir aux alevins de poissons marins du zoo plancton d'excellente valeur nutritive. A l'échelon commercial le prix des aliments est un facteur prépondérant. Il est pour l'instant plus économique de nourrir les Brachions avec des levures et de les faire passer par une phase dite d'enrichissement avant leur distribution aux alevins. La phase d'enrichissement consiste généralement a placer les Brachionus quelques heures dans un milieu contenant les éléments essentiels au bon démarrage des larves. 

Voir aussi: http://www.reef-guardian.com/reproduction-du-poisson-clown-l'amphiprion-ocelaris-1465-article.html




Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

Recherche
 
Fermer
 
Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
43eYka
Recopier le code :
Abonné
( personne )
Snif !!!
 
 
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la page...
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la section...