Recherche
 
Fermer
 

Cyrtocara moori ou parfois « Bossu du Malawi »

Il est endémique des lacs Malawi et Malombe en Afrique

Très difficile de distinguer les sexes, le mâle est souvent plus grand et sa robe est plus claire, la bosse apparaît chez les deux sexes, on ne peut donc pas s’y fier.

Le mâle est particulièrement nerveux durant la période de reproduction comme en témoigne ses couleurs qui seront très changeantes. Le couple constituera un nid au dernier moment où ils déposeront les œufs. Durant toute la ponte qui peut durer plusieurs heures le mâle Cyrtocara morii se tiendra au coté de sa femelle fécondant au fur et à mesure les œufs qui sortiront. Madame quant elle prendra dans sa bouche les ovules fraîchement fécondés.

 Territorial, nage souvent en groupe dans la zone libre, le mâle est polygame, toujours réunir 1 mâle et 3 femelles, paisible, creuse parfois mais n’endommage généralement pas les plantes, famille maternelle.
Décor par édifices rocheux, avec cavernes, installé à l’arrière du bac, plage sablonneuse à l’avant-plan ; grand espace libre pour nager est indispensable>

Cyrtocara moori dolphin,s

Cyrtocara moori OB




Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

Recherche
 
Fermer
 
Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
z5LTX
Recopier le code :
Abonné
( personne )
Snif !!!
 
 
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la page...
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la section...