Recherche
 
Fermer
 

Eclosion d'une tortue charbonnière après 117 jours d'incubation artificielle. Zoo de La Palmyre.



envoyé par zoo_palmyre

La Tortue charbonnière vit dans la savane et les forêts sèches du nord de l'Amérique du Sud, depuis l'ouest du Brésil jusqu'en Bolivie, mais également au nord du Vénézuela. On la trouve également sur quelques îles des Caraïbes à cause de son introduction par les hommes. La Tortue charbonnière est de forme cylindrique, sa dossière est étroite, allongée, assez basse et n'a pas de nuchale.

Elle est de taille moyenne à grande (30 à 70 cm de long), ses pattes très longues lui donnent une démarche typique : elle progresse par longues enjambées, membres dressés, ce qui lui permet de traverser aisément les zones boueuses ou les petits marigots. Sa couleur générale est sombre, presque noire, avec des taches claires sur les aréoles et des points lumineux sur les pattes avant, jaunes ou rouges selon la sous espèce.

Sa tête est assez grande, avec un museau pointu, une coloration noirâtre ponctuée d'écailles lumineuses jaunes à orangées. Les sillons de croissances sont très marqués chez cette espèce.
 

Repas de la tortue charbonnière



La Tortue Charbonnière est herbivore, elle consomme les fruits tombés et de nombreux végétaux, mais elle peut aussi être carnassière si l'occasion se présente. En Guyane, elle apprécie les larves et animaux morts, les termites et les gros iules.

Elle est surtout active le matin et le soir. Pendant les mois les plus chauds elle se dissimule sous la végétation, s'enfouissant sous le tapis végétal, où elle peut rester des jours durant immobile sans se nourrir. L'accouplement de la Tortue charbonnière est très vif, le mâle commence ses préliminaires par des mouvements de tête violents, de bas en haut, qui facilitent l'olfaction.

La femelle répond parfois par des mouvements similaires, plus brefs. Viennent ensuite le reniflement, le mordillement des pattes, puis l'accouplement proprement dit. Les pontes sont plurielles chaque saison et peuvent aller jusqu'à quatre par femelle, pour une dizaine d'oeufs allongés (45 mm x 35 mm) d'un poids moyen de 40g.

Dans ce milieu humide les lieux de ponte ne sont pas toujours aisés à trouver : le nid est construit sur une butte de terre, parfois sur le rebord d'une piste, ou dans une clairière plus sèche.

L'incubation dure de 3 à 6 mois, selon le degré d'humidité et d'ensoleillement du site. Les jeunes pèsent une trentaine de grammes à la naissance.




Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

Recherche
 
Fermer
 
Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
hpXD
Recopier le code :
Abonné
( personne )
Snif !!!
Visites

 928115 visiteurs

 55 visiteurs en ligne

 
 
 
 
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la page...
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la section...