Recherche
 
Fermer
 

Nepenthes Rafflesiana

Description
Sa tige atteint 4m voir 15m. Les urnes de dimensions variables peuvent atteindre 30cm de haut pour 10cm de large.
Des ailes qui partent de la vrille sont spécifique à la plante[1]
Famille: Népenthacées
Origine: Bornéo, Sumatra, Malaisie occidentale, Singapour
Période de floraison: été

Exposition: ombre
Type de sol: substrat léger avec nombreux débris de végétaux, plus ou moins compact
Acidité du sol: faiblement acide
Humidité du sol: faiblement acide
Utilisation: pot, terrarium, serre chauffée, hygrométrie de 70%

Hauteur: jusqu'à 9 m
Type de plante: curiosité décorative
Type de végétation: vivace
Type de feuillage: vivace

Rusticité: 15°C
Plantation, rempotage: pas de période préférentielle
Méthode de multiplication: bouturage de tiges, division (rejets), marcottage, semis au chaud (délicat à réussir)
Taille: retirer périodiquement les urnes et les feuilles mortes.

Espèces, variétés intéressantes: Le genre comprend plus de 70 espèces 
- Nepenthes rafflesiana f. nivea pour la couleur crème de ses urnes 
- Nepenthes rafflesiana f. elongata pour leur aspect allongé et gracile 
- Nepenthes rafflesiana f. gigantea pour leur taille 
- Nepenthes rafflesiana f. nigropupurea pour leur couleur pourpre

Maladies et ravageurs: cochenilles à carapace (attaques rares)
Toxicité: aucun risque ni pour vos doigts ni pour vos animaux de compagnies
Nepenthes rafflesiana est une des nombreuses espèces du genre Nepenthes, des plantes carnivores de la jungle ou des forêts moussues d’Asie du Sud-Est, dans un climat chaud et humide en permanence. Elle est introuvable ailleurs dans le monde. Ses grandes feuilles se terminent par un piège très perfectionné en forme d’urne, dans lequel tombent et se noient les insectes trop gourmands venus récolter le nectar produit sur le péristome, la partie glissante qui borde les urnes. 

Les Nepenthes produisent deux grands types d’urnes, dites inférieures et supérieures. Chez cette espèce, les différences morphologiques entre les types sont très marquées. Les urnes « basses » son souvent trapues, parfois larges, et arborent des couleurs foncées. Les urnes « hautes », elles, sont très longues, plus graciles et plus brillantes. Ceci a pour effet d’attirer les insectes volants, conquis de loin par un tel éclat… Les pièges inférieurs, quant à eux, se destinent principalement aux gros insectes rampants. En effet, en grimpant dans les arbres, la plante s’adapte aux nouvelles proies rencontrées. Ainsi se forme une véritable liane de plusieurs mètres de hauteur !

Le saviez-vous ?
Nepenthes rafflesiana fait partie des espèces de Nepenthes qui produisent les urnes les plus grosses. C’est bien sûr chez la forme « gigantea » que l’on trouvera les pièges les plus volumineux : jusqu’à 45 cm de l’opercule à la base de l’urne ! Un tel monstre peut digérer de petits mammifères.
Bien que de distribution très limitée, c’est aussi une des espèces les plus variables sur le plan morphologique, avec plusieurs formes et variétés très caractéristiques. Mais il est difficile de se procurer une de ces formes car elles sont particulièrement rares dans la nature.




Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

Recherche
 
Fermer
 
Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
pARfnY
Recopier le code :
Abonné
( personne )
Snif !!!
 
 
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la page...
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la section...