Recherche
 
Fermer
 

Ocadia Sinensis

Nom scientifique : Ocadia sinensis
Nom commun : Emyde commune a cou rayée
Super famille: Testudinoidea
Genre: Ocadi
Origine : Elle vit dans les marécages,les étangs et les canaux a fonds vaseux du sud-est de le Chine ,de l'île de Haînan , de Taiwan et du nord du Viet-nam.
Taille : La dossière peut mesurer un peu plus de 20cm de long

Description & Maintenance
   Elle a une livrée très élégante constituée de fines bandes claires sur le cou. 
Elle a une queue très longue.
  La couleur de la dossière chez les jeunes spécimens est vert-marron tandis que les trois arrêtes varient du jaune/orange au marron avec l'âge, elle a tendance à brunir en devenant presque complètement noir clair.
Le plastron présente une coloration jaune/orange et des tâches sombres étendues sur chaque écaille.
La tête comme les pattes et la queue, présentent des rayures horizontales de couleurs jaunes et vertes sombres (d'où son nom commun "tortue à cou rayé").
le cou peut atteindre une longueur équivalente à la moitié de la longueur totale de la dossière.
La queue est assez longue comparée à la plupart des autres espèces aquatiques.
Dimorphisme sexuel:le plastron du mâle est légèrement concave et l'ouverture cloacale se trouve a l'arrière du bord de l'écaille supracaudale tandis que les femelles ont un plastron plat légèrement convexe et l'ouverture cloacale et a l'intérieur des bords de l'écaille supracaudale.

Aqua-Terrarium :
   Cette tortue peut être placée dans un aquaterrarium doté d'une partie non immergée importante,bien chauffée et bien éclairé et avec une source émettent des rayons ultraviolets car elle passe beaucoup de temps a se réchauffer. 
Adulte,elle peut être élevée en plein air pendant toute l'année a condition que sa dossière ait atteint une longueur de 8 a 10cm, même si, surtout lorsqu'elle est jeune ,elle craint plus le froid que la Chinemys reevesii dont l'air de distribution est plus au nord.
La température de l'eau peut varier entre 25 et 27 degrés, il est également conseillé d'y introduire différentes plantes submergées et flottantes; il est également conseillé d'y placer quelques cachettes.
Même si certains prétendent que cette tortue n’a pas besoin d' UVB, il est préférable de lui en fournir surtout chez les jeunes spécimens, pour favoriser la croissance et la formation osseuse.
Les conditions décrites sont idéales en aquaterrarium, mais pour ceux qui ont la chance d'habiter dans le sud, il est possible de maintenir à l'extérieur toute l'année les spécimens d'au moins 8-10cm.
Vue les dimensions de cette espèce, l'idéal serait une petite marre de 3 x 2 mètres, la profondeur minimum sera de 60-70 cm.
On y implantera également une multitude de plantes flottantes et submergées, qui serviront de cachettes mais surtout pour s'alimenter.
Nous pouvons en outre insérer du liège et des troncs flottants et créer une zone émergée, où elles pourront bronzer dès les premiers rayons de soleil.
Il est également important de rappeler qu’il est vivement conseillé d'implanter cette marre dans une zone très ensoleillée mais avec des zones d'ombre, et choisir une zone très tranquille et peu fréquentée.
Même si cette espèce n'hiberne pas dans son milieu naturel il est possible de lui faire passer une période de léthargie hivernale, cependant seuls les spécimens semi-adultes et adultes et dans les régions les plus chaudes du sud.

Alimentation :
   L’Ocadia Sinensis est une espèce presque complètement végétarienne, même si elle ne dédaigne pas les aliments d’origine animale.
En captivité, il est fondamentale de fournir une alimentation très variée.
Elle sera principalement nourrie de végétaux, en préférant des herbes riches en fibres, trèfle, etc.., mais aussi des plantes aquatiques comme lentilles d'eau , laitues d'eau et autres plantes submergées.
On peut également leur offrir des fruits.
10% de l'alimentation devra être carnée : crustacés, grillons, insectes, vers de terre, escargots, vers de farine, vers de miel, granulés pour tortues, ou croquettes pour chats (au poisson et légumes).

Reproduction
   L'accouplement se produit principalement au printemps et comme beaucoup d espèces aquatiques il est recommandé de leur fournir une vaste zone de ponte.
La ponte se produit après environ 60-70 jours, (1-2 pontes/an de 7-15 œufs) dans une zone très ensoleillée et très tranquille.
La période d'incubation varie de 60 à 120 jours à une température variable entre 28°-32°C.
Pour un taux de naissances optimales, il est préférable d' enlever les oeufs du nid et de les mettre en incubateur, en utilisant vermiculite humidifiée pour un rapport en eau de 1/1, pour une hygrométrie de 80%.
Il est également important de rappeler que les oeufs ne doivent pas être renversés pour éviter de tuer l'embryon.
Les sujets à peine nés, de dimensions réduites à peine 3cm, sont très délicats et demandent donc plus d'attention et de soins.
 
fiche faite d'après "le grand livre des tortues aquatiques" 
Fiche réalisée par Moary et complétée par terra45
 




Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

Recherche
 
Fermer
 
Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
22HW
Recopier le code :
Abonné
( personne )
Snif !!!
 
 
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la page...
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la section...