Recherche
 
Fermer
 

Chelodina Longicollis

Nom scientifique : Chelodina Longicollis
Nom commun : tortue serpent-étranglée
Famille : Chélidés
Genre: Chelodina
Origine : d'Australie du sud-est et atteint le lenght de en captivité. 
Des longicollis de C. est largement distribués et est la tortue la plus commune trouvée dans la région d'Adelaïde en Nouvelle-Galles du Sud d'australie, dans l'ensemble de Victoria, côtière et intérieure du sud à la région de Roma au Queensland.
Taille : carapace environ de 20cm 

Description & Maintenance
   Le carapace est brun foncé à noir et le plastron est blanc ou crémeux-jaune avec les scutes séparés par les internes noirs épais. Le cou est couvert de tubercules aigus. 
Les Chelodina longicollis est une tortue très robuste et peut également tolérer de plus basses températures que la plupart des autres tortues du genre. Dans des régions plus froides de l'Australie les tortues peuvent hiberner, et dans des régions plus chaudes estivale de quelques tortues en dehors de l'eau sous la civière et le bois de feuille pendant les mois chauds.
les tortues Serpent-étranglées du genre Chelodina restent typiquement plus petites que ceux du genre Macrochelodina. Elles ont également les têtes étroites relative, les cous plus courts et plus minces et le plus large Plastrons. Plus souvent les serpent-cous gardés en captivité chez ce groupe sont des longicollis de C. et mccordi de C. Parfois le reimanni de C. a été importé dans de petits nombres, mais est rarement trouvé puisqu'il est plus difficile de garder.

Aqua-Terrarium :
   C'est une espèce facile à élever en aquaterrarium. Certains individus peuvent même devenir très familiers. Le basin doit être spacieux afin de laisser l'animal évoluer facilement sous l'eau pour se cacher. Une végétation abondante lui assurera un couvert sécurisant. La température de l'eau doit être maintenue à environ 22 à 26 oC. Un PH de l'eau très légèrement acide (à 6,5) diminuera les problèmes de peau rencontrés fréquemment par les tortues aquatiques. Un bassin extérieur lui permettra de profiter des rayons du soleil.

Alimentation :
   Elle est carnivore, se nourrissant d'insectes, de vers, de grenouilles, de petits poissons, de crustacés ou de mollusques.

Reproduction
   Au début de l'été, la femelle va pondre de 2 à 10 oeufs dans le sable du bord de l'eau. Trois à cinq mois plus tard, les petits vont sortir de leurs coquilles mais ils sont des proies faciles pour les oiseaux et les poissons. La femelle pond 2 à 3 fois par an.
 




Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

Recherche
 
Fermer
 
Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
aabB
Recopier le code :
Abonné
( personne )
Snif !!!
 
 
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la page...
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la section...