Recherche
 
Fermer
 

Epicrates Cenchria Maurus 

Nom scientifique : Epicrates Cenchria Maurus.
Nom commun : Boa arc-en-ciel Colombien
Famille : boïdés
Origine : Guyane française, Brésil, Surinam
Taille : environ 3 m

Description & Maintenance
   Les juvéniles de cette sous-espèces arborent les mêmes motifs que le Boa arc-en-ciel Brésilien, tandis que les adultes sont d'une coloration uniformément brune ou marron. Cette espèce est d'ailleurs la plus facile à garder en captivité dans la famille des Epicrates.
   Plus petit que Epicrates c. cenchria , les jeunes Epicrates maurus possèdent une livrée très irisée. Adultes, ils deviennent beiges, pour être parcourus par une série de tâches claires disposées sur une ligne médiane du cou à la queue. Sur ses flancs sont peints de petits ocelles (écrus). La couleur de son ventre est pâle (paille / écru). Son exuvie (plus fine chez un jeune) reste entière
   Nocturne, il chassera, à l'affût, de petits mammifères à la tombée de la nuit (jeune, sa nourriture est très éclectique), pour se fouir à nouveau sous un tapis de feuilles mortes, au lever du jour.

 Terrarium :
Les Epicrates Cenchria Maurus ont besoin d'une haute humidité mais pas tellement comme celle qui ont besoin les Epicrates Cenchria Cenchria.
Température :
 diurne de 26°C à 30°C.
nuit : 20° à 22°C
En captivité, il est nécessaire de recréer un choc thermique; abaissement de la température 22C° sauf si l'animal suit un traitement vétérinaire. Il est aussi préférable de reproduire une photopériode hebdomadaire (de 10 à 12 heures tout au long de l'année, ou de respecter la durée d'ensoleillement de chacune des saisons).

Alimentation :
Carnivore, il se nourrira volontiers de petits mammifères et d'oiseaux. En revanche, les jeunes individus montrent un goût certain pour de petits lézards et rongeurs
En captivité, son régime est principalement constitué de rongeurs, agrémenté parfois de volailles -vivants ou surgelés, selon la sensibilité de chacun!- auquel il est bon d'ajouter mensuellement une solution polyvitaminée.
 
Reproduction :
    Dimorphisme sexuel: Adulte, le mâle est plus petit, ses hémipénis forment un renflement et sa queue est plus longue. Il est aussi pourvu d'ergots plus développés que ceux de la femelle. Ces différences ne sont pas très marquées chez les jeunes (il est alors possible de faire sexer l'animal par un vétérinaire spécialisé). 
Maturité:  Au cours de la cinquième année. 
Cycles:   Annuels, variables (Septembre à Janvier), selon le lieu d'origine des animaux.
Accouplement: Il est dénué de longs préludes, les individus se reconnaissent mutuellement par leur système olfactif (organe de Jacobson), les partenaires enlacent la dernière partie de leur corps et restent ainsi, cloaque contre cloaque de longues heures, pendant lesquelles ils semblent imperturbables. La femelle serait plus réceptive, entourée de plusieurs mâles..
.Gestation: De 5 à 7 mois. Reptile ovovivipare. La future maman prend de l'embonpoint et ne cesse de s'alimenter. 
Naissance: Elle a généralement lieu la nuit, les bébés sont expulsés par petits groupes, à quelques minutes d'intervalle, puis suivent les oeufs non fécondés. Le nombre d'individus varie (2 à 15). Ils émergeront alors de la poche membraneuse translucide qui les entoure. 
Le bébé: Copie conforme deses géniteurs, aux ocelles marqués, il mesure en moyenne 250 à 370mm
 




Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

Recherche
 
Fermer
 
Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
aTgr9b
Recopier le code :
Abonné
( personne )
Snif !!!
 
 
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la page...
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la section...