Recherche
 
Fermer
 

Boa Constrictor Imperator

Nom scientifique : Boa Constrictor Imperator(variété dite "colombienne")
Famille : boïdés
Origine : du Mexique à l'Equateur, Amérique du Sud, 
Taille : cette sous espèce atteint les trois mètres, (les femelles sont plus grandes que les mâles)
maturité sexuelle)
Espérance vie : des spécimens de plus de 20 ans sont de plus en plus fréquents en captivité.

Description & Maintenance :
   Le corps est massif, bien distinct de la tête, laquelle est assez marquée et plutôt carrée. Sa livrée est superbe : fond argenté, gris ou ocre, avec de grandes taches rouge foncé ou marron. D’autres formes ont une dominante noire, rose ou encore gris pâle. Il est calme voire indolent, un très bon choix pour son premier gros serpent, particulièrement conseillé par Jungle Shop. Les juvéniles sont parfois un peu agressifs par crainte, mais encore cela reste très rare. Enfin, certaines sous-espèces (par exemple le "Hogg Island") mettent un peu plus de temps à devenir calmes et dociles. En règle générale, les juvéniles s’habituent vite. Le Boa Constrictor Imperator est particulièrement conseillé pour débuter avec un "gros" serpent. A partir de 40-50cm, le boa constrictor imperator est aisé à maintenir, ne refusant pas la nourriture ni les manipulations, ne stressant pas facilement, ne demandant enfin aucun soin particulier si ce n’est les règles de base de la maintenance.
 
Ce boa a des moeurs nocturnes et grimpe souvent aux arbres, bien qu'il ne soit pas considéré comme étant arboricole. Afin d'augmenter le taux d'humidité dans le terrarium, un plat d'eau assez grand devra être installer en dessous de la lampe chauffante pour maintenir l'humidité à environ 70 - 80%. une température de 23 à 25°C la nuitet 30°C le jour seront des conditions minimales
Mues : 6 fois par an en moyenne chez les adultes.

Terrarium:
   Une hygrométrie à 80%, une température de 23-25°C la nuit et 30°C le jour seront des conditions minimales indispensables. Chauffez de préférence avec un spot chauffant d’appoint le jour (infrarouge). Placez votre chauffage de façon à obtenir un gradient thermique réel. Il est préférable de ne pas mettre de néon, car vous risquez de stresser l’animal avec un excès de lumière ; de plus il risque d’être atteint de conjonctivite s’il ne passe pas son temps caché ! Installez cachettes, souches et branches, protégez la lampe chauffante si elle est facilement accessible. Et évitez de placer une source de chaleur au sol : vous risquez de voir votre serpent s’enrouler dans le cordon (et se brûler). La plaque chauffante ou pierre chauffante peut aussi être dangereuse s’il y reste tout le temps...De plus, vous aurez beaucoup de mal à lui procurer le gradient thermique dont il doit bénéficier.
 
Alimentation :
Dans la nature, il se nourrit surtout de mammifères, mais aussi quelques fois d'oiseaux et plus rarement de lézards. Par contre, en captivité il est préférable de le nourrir exclusivement de rongeurs tels des souris, des rats, des lapins ou des cochons d'inde pour les plus gros spécimens. Les jeunes sont nourris une fois par semaine d'une proie de grosseur adaptée au serpent, tandis que les adultes peuvent se nourrirent qu'une fois par deux semaines.
Il est conseillé de prendre l'habitude de nourrire toujours le serpent avec des proies mortes, soit fraîchement tuées ou bien surgelées et réchauffées. De cette manière, le serpent aura l'habitude dès qu'il est bébé, ne rechignera pas et il y aura donc aucun danger potentiel face au reptile. En effet, un rongeur vivant peut aisément blesser gravement un serpent en se défendant, ce qui peut, dans certains cas, mener à la mort du reptile.
 
Reproduction :
 Afin d'être prêt à l'accouplement, le Boa Constricteur doitavoir environ 3 ans. Il est important de les nourrir généreusement durant l'été pour qu'il ait un minimum de surplus de gras. Ensuite les laissez jeûner tout le mois de novembre.
 Puis le temps de refroidissement est arrivé. Il faut baisser la température graduellement de quelques degrés à chaque 3 jours jusqu'à environ 20 C. Introduire le mâle dans le même terrarium que la femelle durant le refroidissement. La femelle peut attendre un mois avant d'accepter les avances du mâle.
 Vers le début du mois de février, la température dois revenir à environ 28 - 30 C, mais de façon graduelle. Ne pas séparer le mâle de la femelle avant 3 semaines suivant la hausse de température. Les nourrir séparément, puis les remettre ensemble durant 2 semaines. Ensuite, les remettre chacun dans leur terrarium.
 La gestation est d'une durée approximative de 3 à 6 mois après la saison d'accouplement. La femelle donnera alors naissance à environ 30 à 40 petits qui mesureront plus ou moins 12 pouces.
 Il s'agit maintenant d'installer ces nouveau-nés dans une boite ou un plat de plastique dont on a pris soins de recouvrir le fond d'un papier absorbant. Un petit bol d'eau doit être installé à l'intérieur de chacun de ces plats et doit être nettoyé à tous les deux jours. Il est fortement déconseillé de placer plus d'un nouveau-né dans chacune des boites car il arrive parfois que certains spécimens puissent s'attaquer à d'autres. En effet, à cet âge les jeunes serpents sont souvent ophyophages et peuvent donc se manger entre-eux.
 Les nouveaux-nés doivent être nourrit à tous les 5 jours en déposant délicatement un petit souriceau devant eux. Quelques spécimens peuvent refuser tout repas avant leur première mue.
 
mues : environ 1 fois par mois chez les jeunes.
 




Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

Recherche
 
Fermer
 
Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
GPAmL
Recopier le code :
Abonné
( personne )
Snif !!!
Visites

 1331128 visiteurs

 72 visiteurs en ligne

 
 
 
 
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la page...
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la section...