Recherche
 
Fermer
 

Elaphe taeniura-frisei

Nom scientifique : Elaphes Taeniura friesei – ( Orthriophis taeniura friesei )
Nom commun : Serpent ratier de Taîwan
Famille : Colubridés.
Origine : Ile de Taïwan
Taille :   1,8 m à 2,7 m ; moyenne de 2,3 m

Description & Maintenance
 Ovipare, semi arboricole.
 La couleur de base varie de jaune à olive avec, comme imprimé sur le dos, de larges taches noires, ovales ou circulaires. Les dessins vont en diminuant d'intensité pour laisser la place sur les côtés à une ligne marron foncée.
 Facile à maintenir, bon mangeur, actif aussi bien le jour que la nuit. Ses morsures sont inoffensives mais douloureuses.
 Maintenance relativement aisée, très intéressante couleuvre agile et vive, elle aime grimper tout comme rester au sol... attention tout de même car cette couleuvre supporte assez mal les hausses de température estivales.

Terrarium :
 Ce grand ratier asiatique aime grimper, il est assez actif et peut se déplacer très rapidement en cas de besoin. Il est donc important de lui offrir un terrarium d'une bonne taille dans lequel on aura pris soins d'y installer plusieurs branches solidement fixées. 
 La température du terrarium doit se maintenir entre 26 et 28°C le jour et osciller aux alentours de 22°C la nuit. Cette légère baisse est très importante, afin de rendre au serpent une vie nocturne plus fraîche. Il est important d’utiliser une lampe chauffante, allumée environ douze heures par jour, si la température désirée n’est pas atteinte. Attention toutefois de ne pas trop élever les températures, car une trop forte chaleur peut être néfaste pour la vie de ce serpent.

 Une pellicule chauffante, placée sous le terrarium et branchée en permanence, assurera au serpent une bonne digestion et permettra à celui-ci de se réchauffer en cas de besoin. À noter que les éléments chauffants doivent toujours êtres disposés de façon à ce que le reptile ne puisse pas y accéder, donc à l'extérieur de son habitat captif, empêchant ainsi les risques de brûlures.

 Comme substrat, le gros bois d'écorce ou du pâlis de pruche facilite grandement le nettoyage et apporte aussi un coté esthétique et tout à fait naturel. Lorsqu'une partie du terrarium sera souillée, il ne reste qu'à enlever la partie décelée ainsi que les alentours et par la suite, de la remplacer par des écorces neuves. Le bois a aussi la qualité d'absorber les liquides et de ce fait, les odeurs seront ainsi minimisés. Il est important de nourrir le serpent à l'extérieur du terrarium, afin d'éviter l'ingestion de ces matières non comestibles.

 Le pâlis de cèdre comme substrat est à éviter car l'émanation de certaines vapeurs sont toxiques et dangereuses pour la santé de l'occupant. Le sable est aussi à proscrire pour cette espèce car, trop poussiéreux, il pourrait occasionner des troubles de la respiration et/ou des problèmes de bactéries.

 Il est aussi possible d'utiliser un tapis de feutre pour recouvrir le fond du terrarium. Il est par contre très important de changer celui-ci à toute les semaines car il favorise grandement la prolifération des bactéries. L'avantage de ce substrat est qu'il est possible de nourrir le serpent directement dans le terrarium. Par contre si l'habitat est décoré de façon naturel ce substrat peut être désavantageux car il faut alors tout défaire à chaque semaine afin de le nettoyer. 
 Le papier absorbant et le papier journal peuvent aussi être utilisés comme substrat comme le font la plupart des éleveurs. Par contre, ceux-ci doivent être changés aussitôt que le serpent défèque ou urine, car il n'ont pas l'avantage de minimiser les odeurs.

 Il est important de maintenir le substrat toujours propre et sec, afin éviter les problèmes cutanés. Par contre, fournir au serpent un grand bac d'eau changé tous les deux jours, lui permettra de boire ou de se baigner en cas de besoin. Par ailleurs, le taux d'humidité ne doit pas être très élevé pour cette espèce. En général, il ne suffit que de vaporiser le terrarium environ deux ou trois fois par semaine assurant ainsi un taux d'humidité adapté à l'animal, ce qui l'aidera lors des périodes d'exuviations. 
 La présence de plusieurs cachettes, de tailles adaptées à celle de l'animal, diminuera le stress inutile, rendant ainsi le serpent plus calme lors des manipulations.

Température :
 Jour :  26 à 280C.
 Nuit : 20 à 22°C.

Alimentation :
 Des rongeurs congelés (souriceaux au départ, voire blanchons) et des oiseaux. Il semble important de ne pas lui donner des proies trop grosses, soit pour qu’elle ne soit pas effrayée, soit pour que la digestion se fasse normalement, sans régurgitation.
 Il est fortement conseillé de toujours nourrir le serpent avec des proies mortes, soit fraîchement tuées ou bien surgelées et réchauffées. En effet, les rongeurs, comme les rats et les souris, possèdent des dents et des griffes pouvant tuer ou blesser gravement un serpent. Bien conservé, un rongeur surgelé jusqu'à 6 mois ne perdra aucune de ses valeurs nutritives. Cependant, passé ce laps de temps, il est mieux de s'en défaire, car les bactéries peuvent aisément envahir la nourriture.

 Lorsque le serpent est maintenu sur un substrat autre que le papier ou le tapis de feutre, il est primordial de le nourrir à l'extérieur de son terrarium afin de s'assurer qu'il n'ingère pas de substrat. En effet, les copeaux de bois ou autre substrat de ce genre ne sont pas digestible pour le serpent et peut causer dans certains cas des occlusions intestinales graves, menant souvent à la mort de l'animal. Normalement, un bac de plastique sera amplement suffisant puisqu'il y est simplement pour ingérer sa proie et ensuite remit dans son terrarium primaire.

Reproduction :
 La maturité sexuelle de cette espèce est atteinte vers l'âge de deux ans. Il est important de nourrir généreusement les spécimens reproducteurs durant l'été afin qu'ils aient un minimum de surplus de gras lors de l'hibernation. Ensuite les laissez jeûner tout le mois d'octobre afin de s'assurer qu'il n'y ait pas de restant de nourriture dans leur système digestif, ce qui pourrait leur être fatal lors du refroidissement. Lorsque le temps de l'hibernation est arrivé, il faut diminuer la température graduellement de quelques degrés à chaque 3 jours jusqu'à environ 12°C. De cette période à la période de l'accouplement, il est très important de les laisser dans le noir et d'éviter la manipulation.
 De deux à trois mois plus tard, il est temps de ramener graduellement les températures à la normale. Le couple doit alors être maintenu ensemble. L'accouplement peut se dérouler sur plusieurs heures. Si l'accouplement est réussi, la gestation dure plus d'un mois et la femelle déposera entre 7 et 11 oeufs dans un endroit humide. Vous devrez donc installer une boite de ponte. Une boite assez grande pour qu'elle puisse s'y glisser facilement. De la vermiculite, ou de la mousse de sphaigne humide devra être placé à l'intérieur de celle-ci. 
 Il est important de mettre les oeufs le plus rapidement possible dans un incubateur dont les températures seront maintenus à environ 28°C et le taux d'humidité à près de 100%.
Il est très important de ne jamais retourner les oeufs lors de la manipulation de ceux-ci sinon la membrane aura vite fait de se déchirée tuant ainsi les embryons.
 Entre 24 et 36 heures après le début de l'éclosion des oeufs, les serpents sont tous sorties et se promène dans l'incubateur. Il s'agit maintenant d'installer ces nouveau-nés dans une boite ou un plat de plastique dont on a pris soins de recouvrir le fond d'un papier absorbant. Un petit bol d'eau doit être installé à l'intérieur de chacun de ces plats et doit être nettoyé à tous les deux jours. Il est fortement déconseillé de placer plus d'un nouveau-né dans chacune des boites car il arrive parfois que certains spécimens puissent s'attaquer à d'autres. Les nouveaux-nés doivent être nourrit à tous les 5 jours en déposant délicatement un petit souriceau devant eux. Quelques spécimens peuvent refuser tout repas avant leur première mue qui a généralement lieu quelques jours suivant l'éclosion.




Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

Recherche
 
Fermer
 
Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
2DR2ZZ
Recopier le code :
Abonné
( personne )
Snif !!!
Visites

 590856 visiteurs

 73 visiteurs en ligne

 
 
 
 
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la page...
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la section...