Recherche
 
Fermer
 

Elaphe vulpina

Nom scientifique : Elaphe vulpina.
Nom commun : Couleuvre renardine.-   couleuvre fauve - Serpent De Renard
Famille : Colubridés.
Origine : se trouve en Amérique,du sud de l'Ontario jusqu'aux régions entre l'Indiana et le Nebraska.
Taille :   De 0.9m à 1.8m

Description & Maintenance
 Il y a deux espèces des serpents de renard (Collins, 1997). Le serpent occidental de renard (vulpina d'Elaphe) et le serpent oriental de renard (gloydi d'Elaphe).
 Les espèces occidentales ayant une terre plus foncée et une couleur principale et ayant une moyenne de 41 taches sur le corps. Le serpent oriental de renard est plus léger en couleurs ; il y a une tendance plus forte vers une tête rougeâtre en cela des espèces, et les taches de corps sont plus grandes et font la moyenne de 34 en nombre (Conant et Collins, 1991). Le serpent occidental de renard est les seules espèces trouvées au Minnesota. Le serpent oriental de renard a été autrefois considéré une sous-espèce (gloydi de vulpina d'Elaphe) du serpent occidental de renard jusque récemment. Naturellement, il y a discussion au-dessus de la légitimité du changement, mais j'ai choisi d'employer Collins, 1997 simplement pour rester conformé à cette série.
 Son nom de couleuvre renardine lui vient de l'odeur rappelant cet animal,qu'elle dégage lorsqu'elle se sent menacée
 De grosses taches foncées sur fond jaunâtre ou marron clair. A cause de sa tête parfois rouge orangée on la confond avec le mocassin à tête cuivrée.
 Elle aime particulièrement les zones agricoles,les régions humides,les prairies herbeuses et les lisières de forêt. Elle est particulièrement abondante dans les régions marécageuses et dans les dunes des grands lacs. De nombreux individus se rassemblent souvent sur les sites d'hibernation.

Terrarium :
 Animal peu exigeant.
- le serpent des blés adulte a besoin d'une cage de dimension moyenne. Disons que 90 cm par 30 cm lui convient parfaitement. Le substrat idéal est le tapis à reptiles ou le tapis gazon. Si vous préférez un substrat naturel, je recommande d'utiliser des matières non toxiques comme des morceaux d'écorce, du terreau de forêt ou du gros gravier. Si vous utilisez ces matières, je vous conseille par contre de nourrir votre serpent hors de son terrarium car si jamais, il ingérait de ces matières, elles ne sont pas digestibles et elles le feraient mourir d'une occlusion intestinale.
-Évitez à tout prix le sable ou les copeaux à base de cèdre car le sable favorise la prolifération des bactéries et le cèdre est toxique pour les reptiles et pourrait occasionner des troubles respiratoires à votre serpent. Un plat d'eau assez grand pour lui permettre de se baigner est important. L'eau doit être changée au moins 2 fois par semaine et le plat lavé à fond 1 fois par semaine. Une branche ou une grosse pierre peux être utilisées comme décoration et sera utile pour aider le serpent à muer. Aussi, une cachette est importante car un serpent sans possibilité de se cacher devient plus nerveux.

Température :
 Température, éclairage et hygrométrie
 On peut utiliser différentes manières de chauffage. Le fil chauffant doit être installé sous 2/3 du terrarium, pour maintenir une température de 25-30°C, et un point chaud à 32°C.
 On peut utiliser un spot pour former un point chaud, et pour simuler la période fraîche en éteignant le fil chauffant. La nuit, la température ne doit pas descendre sous les 20-22°C
pendant la période chaude. Et pendant la période froide, on stabilise la température à 20 °C le jour et 17 °C la nuit, sans point chaud.
 La photopériode doit être de 13-14 h en été et 8 h en hiver.
 Un éclairage U.V. n’est pas nécessaire, comme pour la plupart des serpents, l’absorption de proies entières garanti l’apport en vitamines D.
 Une hygrométrie moyenne suffit (50%), et il est bénéfique d’ajouter un bac d’eau assez
grand pour que le serpent s’y plonge. Cela pourra l?aider lors de ses mues si l’atmosphère est trop sèche.

Alimentation :
Le régime inclut de petits mammifères, oiseaux, leurs oeufs.

Reproduction
 L’accouplement a lieu au courant du mois de mai jusqu’au début de juin. La période de ponte s’étend de la fin de juin au mois de juillet. Les œufs, qui mesurent en moyenne de 4 à 5 cm de long, sont blancs et ont une coquille souple. On a trouvé des oeufs sous du bois mort se trouvant sur des plages, dans des tas de fumier, dans des amas de sciure de bois et dans des billots en décomposition. Une couvée comporte habituellement de 15 à 20 œufs et la période d’incubation dure de 50 à 65 jours. Les petits, de 26 à 31 cm, éclosent de la fin août au début d’octobre. On a localisé par télémétrie plusieurs hibernacle (gîtes communs d’hivernage) en Ontario. Dans certains cas, les hibernacle abritaient plus d’une espèce de serpent.
 




Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

Recherche
 
Fermer
 
Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
KRRLKL
Recopier le code :
Abonné
( personne )
Snif !!!
Visites

 591401 visiteurs

 138 visiteurs en ligne

 
 
 
 
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la page...
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la section...