Recherche
 
Fermer
 

Lamprophis fuliginosus

Nom scientifique : Lamprophis fuliginosus
Nom commun : serpent brun des maisons
Famille : colubridés
Origine : largement répandue sur le continent Africain, du Centre Afrique jusqu’au Sud du pays
Taille :  varie de 60 cm à 1,20 cm. le mâle est beaucoup plus petit que la femelle
Espérance vie : à 15 ans environ.

Description & Maintenance
 Cette espèce est facilement identifiable du au fait qu’elle possède deux rayures claires de chaque côté de la tête, allant des écailles labiales jusqu’aux écailles temporales. Le serpent des maisons africains est de couleur uniformément brun rougeâtre, marron foncé, olive ou même parfois
noir. Il existe quelques spécimens orange, mais ils sont très peu répandu en captivité.
 Ce serpent a des mœurs nocturnes. Comme la plupart des colubridés, le serpent des maisons
possède au sommet de la tête de grande écailles céphaliques et forme de plaque.
Il est important de savoir qu'une morsure de serpent des maisons est totalement inoffensive. Bien que celle d'un spécimen adulte peut être douloureuse, l'attaque d'un juvénile se traduit par de simples petites égratignures très superficielles.
 Il est préférable d’éviter de les manipuler dés les premiers jours, car c’est à ce moment qu’ils sont le plus agressifs

Terrarium :
 Le terrarium idéal pour un couple de Lamprophis, sera construit aux dimensions suivantes : 80 cm pour la longueur , 50 cm pour la largeur et 50 cm pour la hauteur. Le fond et les cotés seront garnis d’écorces de chêne liège comme  Le sol quant à lui sera recouvert de tourbe stérilisée, ou de copeaux de hêtre, ou de copeaux pour litière à souris ou papiers absorbants.
 Des tuiles retournées, des pierres et des petites souches feront office de cachettes.
 Une hygrométrie de 60 sera possible avec l’aide d’un petit bassin d’eau. Ce dernier permettra aussi au serpent de se désaltérer et de s’y baigner éventuellement.
 L’éclairage fonctionnera environ 12 heures par jour. Les tubes utilisés seront soit du type industrie ou Reptile glo.
 Il est important de maintenir le substrat toujours sec, pour éviter les problèmes cutanés, mais fournir au serpent un bac d'eau, changé tous les deux jours, ce qui lui permettra de boire ou de se baigner en cas de besoin.

Température :
 La température diurne du terrarium sera de 26°c environ et de 30°c au point chaud. Un cordon chauffant de 50 watts vous permettra de maintenir cette température. La nuit vous descendrez celle-ci à 22°c environ.

Alimentation :
 Rongeurs exclusivement.
 La nourriture sera distribuée tous les huit/dix jours environs. Le mâle se contentera d’une souris, quant à la femelle, elle en mangera 2 ou un gros raton.
 Il faut toujours se laver les mains lorsque l'on vient de toucher un rongeur et que l'on a
l'intention de manipuler ou de toucher le serpent. La main qui aura touché le rongeur aura
été imprégné de particules odorantes que le serpent aura vite fait de les détecter et de
prendre la main de la pauvre personne pour un rongeur!Hivernage : 
 Il est conseillé de prendre l'habitude de nourrir toujours le serpent avec des
proies mortes, soit fraîchement tuées ou bien surgelées et réchauffées. De cette manière,
le serpent aura l'habitude dès qu'il est bébé, ne rechignera pas et il y aura donc aucun danger
potentiel face au reptile. Un rongeur surgelé jusqu'à 6 mois ne perdra aucune de ses valeurs
nutritives.
 Il est à noter qu'il ne faut en aucun cas nourrir un serpent lorsqu'il est en période d'exuviation.
L’hivernage :
 laissez jeûner tout le mois de novembre. Puis le temps de l'hibernation est arrivé. Il faut
baisser la température graduellement de quelques degrés à chaque 3 jours jusqu'à environ 12 C.  De cette période à la période de l'accouplement, il est très important de les laisser dans le noir. Éviter la manipulation.
 Au milieu du mois de février, il est temps de faire une montée graduelle de la température (même chose mais à l'inverse). Une fois à la température normale (environ 28°C), il faut commencer à les nourrir de petits rongeurs. Attention de ne pas donner de trop grosse proies, leur estomac n'est plus habitué et il y a risque de régurgitation. Deux semaines plus tard, vous pouvez mettre le couple ensemble, pendant deux ou trois semaines.

Reproduction :
 À l'âge de la maturité, c'est a dire minimum 2 ans, les serpents sont près pour l'accouplement. Il est important de les nourrir généreusement durant l'été pour qu'il ait un minimum de surplus de gras.
 Normalement, quand vous remettez alors les 2 serpents ensemble, le mâle veut s’accoupler immédiatement. Cet accouplement peut durer plusieurs heures.
 La gestation durera entre sept et neuf semaines et il est à noter que le lieu d’incubation devra être humide !!La vermiculite est le mieux, ou de la mousse de sphaigne humide.  Le nombre d’œufs varie selon la taille de la femelle et la prise de nourriture que celle-ci aura ingurgitée. Néanmoins 10 œufs me paraît une bonne moyenne pour un animal en bonne santé.
 Lorsque la mise à bas approche, introduisez dans le terrarium un " pondoir ",  Surtout n’oubliez pas d’enlever la gamelle d’eau, car comme beaucoup de serpents le Lamprophis aime bien cet endroit pour y déposer ses œufs (présentez lui un petit bol d’eau une heure tous les soirs, pour qu’elle puisse s’y abreuver).
 La ponte dure entre une et trois heures. Vous enlèverez les œufs (attention aux doigts) et transférez les dans une boîte contenant 3 cm de vermiculite humide. Puis mettez celle-ci dans l’incubateur que vous avez préparé.
L’incubation :
 On utilisera le procédé du bain-marie. Un aquarium ou une grand bac plastique muni d’un couvercle.  A l’intérieur de celui-ci on mettra environ 10 centimètres d’eau un et thermoplongeur d’aquariophilie.  La boîte recevant les œufs sera surélevée de l’eau grâce à une brique posée en dessous. Le couvercle de l’aquarium sera légèrement incliné pour que les gouttes d’eau d’évaporation ne retombent pas sur les œufs. Une température de 28/29°c sera maintenue avec une hygrométrie de 95%.
Naissance :
 La naissance des jeunes aura lieu vers le soixantième jour. Dés que les serpenteaux seront sortis de leurs coquilles séparez les et élevez les dans de petits terrariums de 20x15x15 cm avec en guise de substrat du papier essuie tout. Les jeunes Lamprophis sont très souvent cannibales à la naissance.
 Un premier souriceau leur sera présenté dés le troisième ou le quatrième jours de leur vie. Il se peut que celui-ci soit refusé il faudra alors attendre la première mue et si cela persiste frottez le souriceau avec une mue de serpent ou de lézard.
 




Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

Recherche
 
Fermer
 
Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
prY9nP
Recopier le code :
Abonné
( personne )
Snif !!!
Visites

 1331322 visiteurs

 42 visiteurs en ligne

 
 
 
 
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la page...
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la section...