Recherche
 
Fermer
 

Locusta migratoria

Schistocerca gregaria


MAINTENANCE et COMPORTEMENT:

COLORATION :

En phase grégaire, les imagos possèdent une coloration unique jaune, avec une forte maculature noire.

Les larves du Criquet migrateur solitaires sont vertes ou brunes.

Les larves grégaires sont jaunes, fortement maculées de noir.

Pour débuter votre élevage il est préférable d’acquérir une quinzaine de criquets au stade 4 ou 5 facilement repérable aux ébauches d’ailes. Les mâles sont généralement plus petits 40 à 55 millimètres alors que les femelles mesures 55 à 70 millimètres.

Mais la différence la plus visible se situe à l’extrémité de l’abdomen, chez la femelle on distingue une sorte de pince à quatre branches noires. Chez les mâles l’extrémité de l’abdomen est conique et blanc.


TERRARIUM :

Cette boîte est conçue avec de simples panneaux d’isorels et une façade coulissante en Plexiglas. Un double fond permet de recevoir des bacs de ponte accessibles pour les criquets par deux trous (de 3cms de diamètre) faits dans le fond principal. Une ampoule de 40W suffit à maintenir une température idéale pour une boîte de 30x30x40cms.

Cette méthode permet de vérifier les pondoirs sans déranger les insectes ce qui peut ce révéler utiles quand l’on sait qu’un criquet peut traverser une pièce en un seul bond.

- de la pelouse très appréciée mais il vous faudra faire attention qu’elle ne soit pas traitée.

- des pousses de blé. On peut les faire pousser chez soi. Dans un récipient plat on étalera une couche de papier journal puis une couche de blé. Arroser régulièrement pendant 10 jours. A ce terme l’on donne les pousses au criquet et l’on jette le substrat.

- des pousses de bambou peuvent aussi être données.

- des feuilles de chou vert

- de l’endive.

ci-dessous le tout passer au mixer contenteront parfaitement votre petit élevage.

- des croquettes pour chien ou chat à base de bœuf

- une boite de céréales Muesli

- du lait en poudre

- des biscottes au son

Si vous nourrissez vos criquets avec suffisamment de verdure il n’est pas obligatoire de

mettre un point d’eau.


REPRODUCTION:

Huit à dix jours après la dernière mue, les accouplements vont commencer. Les mâle s’accrochent sur le dos des femelles qui continueront leur activité normalement.

L’accouplement dure plusieurs heures. Et qui plus est, il arrive que les mâles restent campés sur le dos des femelles pendant la ponte.

Pour pondre les femelles vont rechercher avec le bout de leur abdomen un terrain meuble, pour y déposer leurs œufs, enfonçant celui-ci très profondément 4 à 5 cm. Puis le rétractant laissant derrière lui une cinquantaine d’œufs allongés et compacts entourés d’une sorte de mousse formant un cylindre : l’oothèque.

Il est préférable de vérifier tous les jours la boite de ponte en la vidant dans une assiette et en retirant les oothèques : cylindre recouvert de sable, pour les mettre dans une boite aérée et humide à une température de 25 à 30°C. N’oubliez pas d’humidifier les oothèques mais ne les noyer pas. Au bout de 11 à 15 jours de petits criquets de couleur noire feront leur apparition. Les stades juvéniles ressemblent beaucoup à l’adulte, ils en diffèrent essentiellement par les proportions, l’absence d’aile et l’immaturité génitale. Il est conseillé de mettre les jeunes dans une boite différente de celle adultes.

A une température de 35 à 38°C et une nourriture abondante, les jeunes mettront un mois pour devenir adulte.
 




Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

Recherche
 
Fermer
 
Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
2A6ZY
Recopier le code :
Abonné
( personne )
Snif !!!
 
 
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la page...
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la section...