Recherche
 
Fermer
 

Uromastyx acanthinura

Nom scientifique : Uromastyx acanthinura 
Nom commun : fouette queue
Famille : Agamidés
Origine : Dans des régions désertiques ou sub-désertiques, du nord-ouest de l'Inde au sud-ouest de l'Asie, et de la péninsule arabique jusqu'a la région saharienne, ainsi que dans les régions côtières arides de l'Ethiopie et de la Somalie.
Taille :. 30 centimètres pour uromastyx ornatus à plus de 70 cm pour uromastyx aegyptius.

Description & Maintenance
Coloration: Les jeunes naissent uniformément bruns, et commencent à prendre des couleurs après 3 à 6 mois.
Moeurs : terricole, diurne
   Les espèces les plus répandus en terrarium sont les urumastyx acanthinurus, uromastyx aegyptius et uromastyx ocellatus. Ils sont pourvus d'une queue garnie d'écailles épineuses. La longévité moyenne est de 10 ans. Uromastyx Acanthinurus, sans être agressif, est assez craintif et timide, il convient de le manipuler en douceur. Faites attention aux fortes mâchoires des adultes : même s'ils sont herbivores, les Uromastyx peuvent occasionner de sérieuses morsures.
  La queue est également très efficace pour se protéger des intrus. Le terrarium devra être installé au calme. Néanmoins, avec de la patience, les jeunes nés en captivité deviennent réellement confiants à l'âge adulte. Il faut surveiller leur comportements car ils sont dotés d'une certaine agressivité, particulièrement pour les femelles gravides qui sont capables de tuer leurs congénères des deux sexes.

Terrarium :
  Le terrarium doit être désertique. La température est élevé et l'hygrométrie très faible. Les dimensions du terrarium dépend de l'espèce et de sa taille. Les dimensions minimales pour un couple seront de100 X60X60 cm. La surface au sol étant la plus grande puisque les uromastyx sont des lézards terrestre. l'utilisation du sable est vivement conseillée, car il reconstitue leur biotope naturel.   Vous pouvez utiliser du sable fin, non poussiéreux, soigneusement lavé. Cependant, des branches sont nécessaires, ainsi qu'un bassin d'eau et des cachettes.
  L'épaisseur de substrat doit être au minimum de cinq centimètres, les Uromastyx adorant creuser pendant des heures entre les pierres. Ne vous étonnez pas si votre terrarium est sans dessus-dessous! Si vous entretenez régulièrement le sable en enlevant les excréments et les restes de nourriture, vous pourrez changer le substrat tous les six mois à un an.
  Premier élément incontournable, les cachettes, placées de part et d'autres du terrarium, servent de lieu de repos et évitent au lézard de stresser. Un Uromastyx qui n'a pas de cachettes à sa disposition aura une croissance ralentie, et une plus grande chance de développer des maladies.
  Prévoyez un récipient qui contiendra la nourriture de votre lézard, de manière à ce qu'elle ne soit pas souillée par le substrat. Il doit être facilement accessible, et suffisamment lourd pour ne pas être renversé. Les récipients en terre cuite ont fait leurs preuves. Placez le à l'endroit le plus froid possible du terrarium.
 ECLAIRAGE : L'éclairage est de chauffage est de 14 heures par jour. Il est indispensable de proposer un éclairage diffusant des UVB pour permettre au uromastyx d'assimiler le calcium. . Vous pouvez également proposer un vrai "bain de soleil" à vos lézards à condition qu'il n'y ait pas de courants d'air et de possibilité pour eux de s'échapper.
Température :
  Les températures de la journée oscillent entre 30° pour la zone fraîche et 38° pour le point chaud. La nuit la température doit être abaissée entre 20 et 22°C.
  En tant que lézards désertiques, les Uromastyx ne supportent en aucun cas l'humidité trop élevée de nos climats qui peut leur créer de graves problèmes cutanés, et entraîner la mort. En captivité, une attention particulière doit être accordée à ce facteur climatique, car l'humidité ne doit pas dépasser 45% environ, 30% étant l'idéal (ce qui est TRÈS sec). Si vous utilisez un récipient d'eau, surveillez que l'évaporation ne soit pas trop importante (récipient au point froid). Si vous chauffez votre terrarium avec des lampes à incandescence ou infra-rouges, elles devraient suffisamment assécher l'atmosphère.

Alimentation :
    Essentiellement végétariens. Il est important d'adapter la taille de la nourriture à la taille de l'animal. La proportion de nourriture d'origine animale (grillons, vers de farine,...) diminue de la ration alimentaire avec l'âge de l'animal. Néanmoins, la nourriture végétale doit constituer au minimum 80% de la ration. Il est préférable de donner la ration quelques heures après l'éclairage du terrarium.
   Les aliments d'origine végétale sont distribués tous les jours, les aliments d'origine animale 1 fois par semaine pour les juvéniles contre 1 fois toute les 2 semaines pour les adultes. Un supplément de vitamines et minéraux doit être distribué à raison de 2 fois par semaine pour les juvéniles et 1 fois par semaine pour les adultes.
- chicorée, cresson, luzerne, pissenlit, trèfle, figues, papayes, oranges,...
- grillons, blattes, vers de farine, sauterelles, souriceaux, ...

Reproduction
 Hibernation :
  Si vous souhaitez faire hiberner vos uromastyx, la température doit être baisser graduellement, ainsi que la durée d'éclairage, jusqu'a 14° à 20°C et de 8 à 10 heures d'éclairage.
  La parade nuptiale débute au printemps, entre avril et mai. Les pontes ont lieux en juin. Le substrat d'incubation doit être légèrement humide, La période d'incubation dure environ 90 jours à température comprise entre 29° et 32°C.
 




Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

Recherche
 
Fermer
 
Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
2HyeL
Recopier le code :
Abonné
( personne )
Snif !!!
 
 
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la page...
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la section...