Recherche
 
Fermer
 

Scincus scincus

Nom scientifique : Scincus scincus
Nom commun : Scinque officinal, Poisson des sables
Synonymes : Lacerta scincus Linnaeus 1758 ; Scincus officinalis Laurenti 1768.
Famille : Scincidés
Origine : Il se rencontre dans tout le Sahara, au sud de l'Atlas saharien.
Taille : (longueur totale 20 cm, dont 12 cm pour le corps).

Description & Maintenance
   Ce scincidé de taille moyenne porte des écailles dorsales lisses, imbriquées, légèrement plus grande que les ventrales, au nombre de 26 à 28 écailles autour du milieu du corps. Le museau effilé et plat est en forme de coin. Oeil très petit. Oreille externe en forme de fente oblique, cachée par des écailles. Doigts et orteils comprimés, avec franges latérales écailleuses. Corps terminé par une queue courte et conique, peu sujette à l'autotomie.
LC : 120 mm ; LQ : 85 mm.
   Dimorphisme sexuel : la queue du mâle est très renflée à la base
   La coloration de la face dorsale varie du jaune pâle au beige roux, soit uniforme, soit avec des mouchetures brunes plus ou moins denses sur le dos. Environ six séries de taches transversales brunes, violettes ou noires sont disposées sur les flancs, de l'épaule au bassin chez les adultes. La face ventrale est blanchâtre. Les juvéniles présentent une coloration jaune sable uniforme.
   Ce lézard diurne présente une diapause complète de novembre à mars-avril. Il est solitaire et ne fréquente que les zones de sables vifs où il y vit comme un poisson dans l'eau, il s'y enfouit et y "nage" à des profondeurs de 10 à 40 cm. Il fait surface aux heures chaudes.
   Leur peau est fragile, faire bien attention lors des manipulations.

Sous-espèces :
· Teratoscincus scincus keyserlingii, Strauch, 1863 
· Teratoscincus scincus rustamowi, Szczerbak, 1979 
· Teratoscincus scincus scincus, (Schlegel, 1858) 
Il est à noter que la taille varie fortement selon les sous-espèces, de 5cm (Teratoscincus scincus keyserlingii) à 20cm (Teratoscincus scincus scincus).
Température :
   Des températures diurnes relativement élevées (30°C au point le plus chaud) et une chute marquée la nuit (environ 20°C) caractérisent le milieu de ce reptile.


Terrarium :
    Le terrarium est terrestre. On privilégiera donc la surface au sol.
   Terrarium de désert avec le sable comme substrat, températures autour de 30°C avec un réchauffement d'en haut (lumière). Il s'est avéré favorable de tenir une partie de la couche de sable la plus basse facilement humide.
   Il est à noter qu-ils peuvent avaler volontairement du sable. Prévoir donc un substrat bien propre, et utiliser un sable à base calcaire (qui peut se dissoudre dans l'estomac) et non un sable à base d'autres roches.
  Étant actifs en début et fin de journée, il est conseillé de prévoir un apport en UV.
   L'humidité est modérée, avec environ 45%.

Alimentation :
   Son régime alimentaire est varié, il comprend des insectes, arachnides, d'autres lézards ou congénères et des végétaux (fleurs et fruits de genets et de graminées).

Reproduction
   Elle est peu connue, La femelle est ovipare.
   Les reproductions ont lieu au printemps. La simulation d'un hiver est important pour cette espèce, puisque c'est ce qui déclenche les reproductions.
  Pensez aux compléments de calcium durant cette période car les femelles en ont particulièrement besoin
 




Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

Recherche
 
Fermer
 
Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
Dcd2WY
Recopier le code :
Abonné
( personne )
Snif !!!
 
 
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la page...
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la section...