Recherche
 
Fermer
 

Sauromalus obesus

Nom scientifique : Sauromalus obesus
Nom commun : chuckwalla
Famille : Iguanidés
Origine : originaire du sud des États-Unis et du nord du Mexique
Taille : entre 40 et 50 cm

Description & Maintenance
   Le chuckwalla est un assez grand lézard assez massif et aplati ; La couleur de fond est assez terne, grise ou marron grisâtre.  Les mâles peuvent être noirs avec la queue blanche. La queue peut être aussi rouge. Dans d'autres secteurs, le dos des Chuckwallas masculins est rougeâtre ou blanchâtre coloré. Aussi on peut trouver des Chuckwallas bruns avec des marques noires sur le corps. Il y a beaucoup de formes de transition et les types de couleurs. Les femelles dans la plupart des populations sont simplement brun colorées. Ces bandes sont également typiques des animaux jeunes. Ceux-ci sont souvent bruns ou blanchâtres..
  Il fréquente les escarpements rocheux où il cherche refuge en cas de danger. Il a d'ailleurs développé une stratégie assez efficace contre les prédateurs (analogue à celle des lézards à collier du genre Crotaphytus) : une fois calé dans une faille de rocher, il se gonfle au maximum d'air et devient alors quasiment impossible à déloger.

Terrarium :
   En captivité, il a besoin d'un terrarium assez grand (160x80x100 (minimum)), de type désertique, avec un sol garni de sable fin et des abris constitués d'empilements de pierres (bien calées !) et des cachettes au sol (type écorces de chêne-liège). L'éclairage devra être intense et, impérativement, comporter des UV. La température de jour sera de 40 à 45 °C au point chaud, contre 27 °C au point froid.
   Elle devra être nettement abaissée la nuit, aux alentours de 20 °C. Hygrométrie faible : 40 %, avec augmentation durant la nuit. Sur le plan alimentaire, le chuckwalla se distingue de la majorité des lézards puisqu'il est essentiellement végétarien. On le nourrira donc de végétaux riches en calcium (luzerne, trèfle, pissenlit, hibiscus), d'insectes (grillons et criquets) ainsi que de souriceaux. On proposera donc régulièrement des proies vivantes, en plus des « salades maison ».

Alimentation :
   Mange principalement la végétation, particulièrement feuilles, fleurs, et fruit. Les jeunes peuvent manger des insectes et des larves d'insecte.

Reproduction
   Cette espèce étant relativement peu reproduit en terrarium.
 




Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

Recherche
 
Fermer
 
Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
fNKZ
Recopier le code :
Abonné
( personne )
Snif !!!
 
 
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la page...
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la section...