Recherche
 
Fermer
 

Stenodactylus sthenodactylus

Nom scientifique : Stenodactylus sthenodactylus
Nom commun : Sténodactyle élégant, Gecko ponctué
Synonymes : Ascalabotes sthenodactylus, Lichtenstein 1823 ; Eublepharis guttatus, Gray 1825 ; Stenodactylus elegans, Fitzinger 1826 ; Trapelus savignyi, Audouin 1827 ; Stenodactylus guttatus, Cuvier 1829 ; Stenodactylus wilkinsoni, Gray 1842 ; Stenodactylus mauritanicus, Guichenot, 1850 ; Garzionella longipes, Perret 1976.
Famille : Geckonides
Origine : Ce lézard est répandu dans toute la partie aride du nord de l'Afrique et du Proche-Orient, à l'exception des grands ergs. On le trouve, au sud, jusqu'au lac Rodolphe.
Taille : LC : 58 mm ; LQ : 40 mm.
 
Description & Maintenance
   Gecko de taille moyenne, dont la queue, plus courte que le corps, ne présente pas de constriction brusque à sa partie basale. Dos et ventre sont couverts de petits granules juxtaposés. Doigts et orteils sont longs, cylindriques et frangés d'écailles; Les lamelles sous-digitales tri-carénées ne sont pas adhésives. La plaque rostrale touche la narine. La queue porte une seule rangée de trois à quatre tubercules, à la base.
Les membres sont longs et minces, et relativement plus longs chez les jeunes que chez les adultes. 
Le mâle présente, sous la queue, deux mamelons séparés par un sillon.
La face dorsale est colorée en brun, parsemée de petites taches blanches plus ou moins alignées. La queue est annelée alternativement de bandes brunes et blanchâtres. La coloration peut présenter de fortes variations en relation avec le mimétisme.
   C'est une espèce assez rare, nocturne, qui fréquente des biotopes très divers (sable, terre, rochers). Il est peu mobile et se laisse capturer aisément. Il s'abrite sous les pierres pendant le jour. Il dépose ses oeufs dans des galeries ou sous des pierres.

 Contrairement à beaucoup d'autres espèces, il est possible d'avoir une colonie de ces animaux sans combats. Par contre l'un des mâles devient dominant et empêche les autres de se reproduire (ce qui engendre très certainement un stress important chez les dominés). La configuration idéale est donc plutôt de un mâle pour une ou deux femelles.
 
Terrarium:
Un terrarium de type terrestre (avec une hauteur réduite) de 40x60x40cm convient. Prévoir un substrat à base de sable calcaire, et de nombreuses cachettes (roches, branches…). Attention à la stabilité des éléments, pour ne pas risquer d'écrasements.
Une coupelle d'eau et de légères pulvérisations d'eau sur le sable suffisent aux besoins de cet animal.
Alimentation :
  Cette espèce se nourrir d'insectes (les grillons de taille adaptée font très bien l'affaire, mais aussi des vers de farine et autres). Un complément de calcium et de vitamines peut être donné (pulvérisation sur les proies).
 
Reproduction
   Une baisse de température en hiver stimule la reproduction, qui a lieu au début de l'année.
Il faut fournir un complément de calcium aux femelles durant la période de ponte.
Les œufs sont déposés dans le sable, dans un endroit chaud. Attention, ceux-ci sont relativement fragiles. Prendre des précautions en les manipulant.
L'incubation se fait à environ 28-30°C. Il semble que de bons résultats soient obtenus en effectuant l'incubation avec une hygrométrie un peu plus élevée.
Les petits peuvent facilement être carencés. Prévoir des compléments (calcium au minimum) durant la croissance.
 




Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

Recherche
 
Fermer
 
Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
LLmHMC
Recopier le code :
Abonné
( personne )
Snif !!!
Visites

 607295 visiteurs

 126 visiteurs en ligne

 
 
 
 
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la page...
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la section...