Recherche
 
Fermer
 

Rhampholeon brevicaudatus

Nom scientifique : Rhampholeon brevicaudatus 
Famille : Camaéléonidés
Origine : Occupe la forêt équatoriale à l'est de la Tanzanie (Derema, Usambara Mts). Il vit sur le sol et dans les herbes
Taille : 7 cm

Description & Maintenance
Le brevicaudatus de R. est un membre des caméléons pygméens.
  Totalement adaptée à la dissimulation, Rhampholeon brevicaudatus imite à la perfection les feuilles mortes dans lesquelles il évolue.
. Leur coloration généralement marron ainsi que leur forme leur permettent de passer inaperçus au sol parmi les feuilles mortes. Leur queue est faiblement préhensile contrairement à la plupart des espèces de caméléons. L'hydratation s'accomplit principalement en léchant l'eau déposée sur la végétation sous formes de gouttelettes de rosée, mais les Rampholeon peuvent également boire dans des bols naturels (coupe de feuilles, flaques...). Les « faux caméléons » muent en laissant leur exuvie presque intacte à l'inverse des vrais caméléons qui muent par lambeaux.

Terrarium : De 70 x 60 x 50 cm
 . Le fond du terrarium de 10 cm, est recouvert de terre de bruyère (tamisée et stérilisée), de sphaigne et parsemé de feuilles mortes (Ficus natacha). Des ficus sont disposés dans le terrarium et leurs pots sont recouverts de fibres de coco pour faciliter le déplacement des caméléons. Des écorces de chêne-liège prennent aussi place dans le terrarium, servant d'abri et aidant à maintenir une hygrométrie optimale. Bien que les Rhampholeon fassent partie d'une espèce dite terrestre (ils apprécient fouiller sous les feuilles pour se cacher et chasser), ils se révèlent être de bons grimpeurs et apprécient l'abri des ficus pour dormir et chasser les insectes volants. Les ficus permettent également de créer des zones d'ombre appropriées au bien-être des caméléons.
  A besoin de humidité élevé constant.
Éclairage : Seulement une ampoule fluorescente fraîche et blanche simple est exigée au-dessus de la longueur du terrarium. Pour ce dorer une ampoules d'UVB semblent ne pas être nécessaires.
Hydration : Embrumer fortement deux fois par jour avec une brume fine fonctionne bien pour ses besoins en  l'eau.
Température :
  Une température entre 21 et 27°C avec une légère baisse la nuit.

Alimentation :
  En captivité, crickets, vers de cire/mites, mouches domestiques, et autres.

Reproduction
  La reproduction de brevicaudatus de R. ne s'arrête pas pour l'hiver bien qu'il puisse y a avoir un léger ralentissement. 2 à 4 repro sont possibles dans l’année, avec 1 à 4 oeufs. Les oeufs sont avec succès incubés en les laissant in situ dans le terrarium ou et en les incubant aux températures ambiantes qui ont changé entre 20 et 30°C. Les deux méthodes ont rapporté les taux 100% d’éclosion. Les temps d'incubation avaient lieu de 60-75 jours. 
Soin des jeunes : ils se développent rapidement et mangent aisément des crickets. En fournissant un régime mélangé. Les jeunes deviennent sexuellement actifs dès 3 mois. Les jeunes peuvent être gardé en groupes mais devraient être séparés à environ 2 mois pour arrêter l'agression et la multiplication non désirée.
 




Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

Recherche
 
Fermer
 
Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
tpH9p
Recopier le code :
Abonné
( personne )
Snif !!!
 
 
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la page...
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la section...