Recherche
 
Fermer
 

Physignathus cocincinus

Nom scientifique : Physignathus cocincinus
Nom commun : Dragon d´eau chinois, agame aquatique, Dragon d'eau vert.
Famille : Agamidés
Origine : Sud-Est Asiatique (Thaïlande, Sud de la Chine, Vietnam, Cambodge)
Taille : mesurent entre 60 et 90 cm, le tiers de cette longueur est composé de la queue. Les femelles sont plus petites que les mâles
Espérance vie :   entre 10 à 20 ans.

Description & Maintenance
   Tout d'abord je tiens à vous signaler que le Physignathus est un reptile à l'aspect docile et normalement inoffensif, il mord que très rarement et c'est un reptile qui s'apprivoise très bien.
   La coloration de base est le vert, passant de foncé à pâle selon l'humeur, l'état de santé et la température de l'environnement. Des bandes foncées ornent la moitié de la queue. Les mâles possèdent une coloration violacée sous la gorge et sur les joues. Cette couleur devient plus vive en temps de reproduction.
   C´est un lézard diurne qui vit dans les arbres (arboricole) près des cours d´eau. Il est reconnu pour être semi-aquatique. Sa longue queue aplatie latéralement lui sert à nager. 
   C´est très difficile de déterminer le sexe d´un jeune dragon d´eau. Vers 1 an, parmi un groupe de dragon, les mâles ont une tête plus large, une taille plus longue, des pores fémoraux plus développés, une crête plus haute, une queue plus large, des barres à la base de la queue (approx. 1 1/2 ans) et ce pour des dragons du même âge. Mais c´est vers 1 1/2 à 2 ans que le sexe est évident
  C'est un très bon nageur, il utilise sa queue aplatie latéralement comme organe propulseur.

Terrarium :
  Le terrarium pour ce genre de lézard doit être particulièrement spacieux. À mon avis, il est impensable de loger un couple dans une cage dont les dimensions sont inférieures à 150 cm x 90 cm x 120 cm. Dans une cage trop petite, le dragon d'eau se frotte le nez de façon compulsive sur les parois de sa cage et se retrouve avec le museau mutilé et il risque de graves infections. Le fond de la cage peut contenir du terreau de forêt, du copeau d'écorce, du tapis à reptiles ou un mélange de terreau et de sable. Si vous choisissez le mélange de sable et terreau, portez une attention particulière pour que le lézard en n'avale pas car ce n'est pas digestible et les risques d'occlusion intestinale sont ainsi très élevés. Comme décorations, beaucoup de branches solides, on doit placer des branches diagonalement afin que le dragon puisse y grimper. Toutes les branches ou écorces doivent être lavées avec 5% d´eau de javel puis après 15 minutes, rincées à grande eau., des plantes, (non toxiques), des pierres, agrémentent l'aspect visuel du terrarium et sont appréciées par l'animal. La quantité d´eau doit être calculée pour que le niveau d´eau atteigne 50% du corps du dragon d´eau
  Le bassin d´eau doit être placé de façon à ce qu´il soit facile à désinfecter car on doit le faire à tous les jours compte tenu que le dragon d´eau défèque pour la plupart du temps dans son eau. Il lui faut un bac de façon à ce qu'il puisse s'immerger jusqu'aux épaules. Un bon truc pour le nettoyage du bassin d´eau est d´effectuer le nettoyage habituel, remettre de l´eau propre, le dragon d´eau va habituellement faire ses selles immédiatement et malheureusement après qu´on ait mis de l´eau propre. Alors on attend 1/2 heure puis on rechange l´eau qui reste propre toute la journée.
* Le bassin d´eau doit être placé dans le coin chaud du terrarium afin de faire grimper le degré d´humidité qui doit être de 80%.
On doit vaporiser le terrarium plusieurs fois par jour afin de tenir un degré hygrométrique très élevé.Pour aider à maintenir un taux d'humidité assez élevé, il faut vaporiser le terrarium chaque jour avec de l'eau tiède.
Eclairage : L'éclairage est allumé de 12 à 14 heures par jour. Afin de donner une bonne qualité de lumière (UVA et UVB) on doit utiliser un fluorescent afin que le lézard puisse absorber son calcium puis avoir un meilleur comportement. On recommande Iguana UVB de Zoo Med ou un Vita-Lite, idéalement un Vita-lite Power-twist.
 
Température :
  La température de jour se situe entre 30 et 35 Celsius et la nuit entre 20 et 24 Celsius.
  Durant la nuit la température devra redescendre vers 24 et 27°.
 
Alimentation :
 le dragon d'eau mange autant des proies vivantes que des végétaux.
-  criquets
 - grenouilles 
-  vers de farines
-  souriceaux
-  grillons
 - blattes
-  allant même jusqu'à dévorer leurs propres petits.
Quelques exemples de proies sauvages très bien apprécié par le physignathus : 
 - les sauterelles
 - les papillons
 - les araignées
 - les perce-oreilles
-  les vers de terre...
En ce qui concerne les végétaux il faut les lui coupé en petits morceaux. Quelques exemples de végétaux bien équilibrés en calcium : 
-  le pissenlit
-  le cresson
-  la chicorée
-  la papaye
- les oranges
En revanche il convient de donner en très petites quantités et rarement de la banane et de la salade verte en effet il adorera mais ils sont totalement inadéquat en rapport calcium/phosphore.
 Les bébés et les juvéniles préfèrent nettement les insectes, petits poissons et bébés rongeurs mais les adultes acceptent volontiers de consommer des feuillages variés, des fruits et des légumes.  À quel fréquence doit-on nourrir le dragon d´eau? Cela dépend de son âge. Un bébé et un juvénile devront être nourris à tous les jours et un adulte à tous les 3 jours. Donner un supplément vitaminique tel, Reptivite, Herptivite ou Nekton Rep et un supplément de calcium sans phosphore mais en 
vitamine D3 (RepCal). Donner des suppléments à tous les 2 repas environ. 3 fois /semaine les jeunes et 1 fois/semaine les adultes.
 
Reproduction
   il faut prévoir beaucoup d'espace dans laquelle il faudra loger un mâle et une ou plusieurs femelles adultes. Il faudra penser aussi à leur offrir différents "basking areas" où ils pourront prendre leurs bains de soleil individuellement. Quand la saison commence, (décembre à mars), le mâle devient très insistant envers la ou les femelles. Après lorsque la femelle devient réceptive, elle cesse de fuir et accepte les avances du mâle. A ce moment, il grimpe sur son dos et la mord violemment sur la nuque.   Même si cela peut sembler violent, il s’agit d'un phénomène normal. Quand la femelle accepte l'accouplement, elle soulève la queue et laisse le mâle introduire un de ses hémipénis dans son cloaque. A partir du moment de l'accouplement, il s'écoule environ deux mois avant que la femelle ponde.
   Il faut donc être prévoyant et lui préparer une boîte de ponte. Cette boîte de ponte doit être spacieuse et profonde pour que la femelle puisse y entrer et y creuser un trou pour y déposer ses oeufs. Une fois que nous avons les oeufs en main, il faut les faire incuber. La femelle pond en moyenne une dizaine d'oeufs. Il faut donc prévoir une boîte de plastique assez grande dans laquelle on met environ 15 cm de vermiculite humide. Le taux d'humidité dans la boîte d'incubation doit se situer entre 90 et 100%. Les oeufs sont incubés à 30 ou 32 Celsius.   L'incubation prend environ 60 à 65 jours. Quand les oeufs commencent à éclore, il faut les déranger le moins possible. Quand tout est fini, il est préférable d'attendre 2 ou 3 jours avant de mettre les bébés dans une cage semblable à celle des parents, mais plus petite. Les bébés commencent à manger quelques jours après l'éclosion et doivent être nourris de la même façon que les parents. En raison de l'espace nécessaire à la reproduction, peu de gens s'aventurent à élever ces lézards en captivité. Je crois par contre que la grande popularité, la gentillesse et la beauté de ces lézards devraient suffire à convaincre les amateurs à tenter l’expérience.
  




Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

Recherche
 
Fermer
 
Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
DTGn
Recopier le code :
Abonné
( personne )
Snif !!!
 
 
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la page...
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la section...