Recherche
 
Fermer
 

Leiocephalus personatus

Nom scientifique : Leiocephalus personatus
Nom commun : Lezard joyeux d’Haïti.
Famille : Iguanidés
Origine : Caraïbes, Canada,  Afrique, Tanzanie, Haïti
Taille : Mâle : 20 - 27 cm, Femelle : 18 - 25 cm
Espérance de vie : 8 ans

Description & Maintenance :
    Il est assez commun en captivité partout dans le monde et encore plus au Canada par exemple.
   On le trouve sur le sable de certaines plages, ou dans des forêts clairsemées.
il y a des douze sous-espèces:
Leiocephalus personatus personatus COPE en 1862 
Leiocephalus personatus actites SCHWARTZ, 1967 
Leiocephalus personatus agraulus SCHWARTZ, 1967 
Leiocephalus personatus budeni SCHWARTZ, 1967 
Leiocephalus personatus elattoprosopon GALI, SCHWARTZ, et SUAREZ, 1988 
Leiocephalus personatus mentalis COCHRAN, 1932 
Leiocephalus personatus poikilometes SCHWARTZ, 1969 
Leiocephalus personatus pyrrholaemus SCHWARTZ, 1971
Leiocephalus personatus scalaris COCHRAN, 1932 
Leiocephalus personatus socoensis GALI and SCHWARTZ, 1982 
Leiocephalus personatus tarachodes SCHWARTZ, 1967 
Leiocephalus personatus trujilloensis MERTENS, 1949

Terrarium :
    Les dimensions optimales requises pour un couple de leiocephalus personnatus sont 100X50X50. La moitié suffira sur une courte période pour un individu maintenu seul, mais ce lézard, qui adore lézarder au passage sous le spot UV, est aussi très actif à ses heures et doit pouvoir bondir comme il le désire. L’installation sera de type aride avec des souches, écorces et autres plantes artificielles. Le substrat sera constitué d’une bonne couche de sable de calcium ou de copeaux de bois spéciaux, pour qu’il puisse s’enterrer la nuit. Douze heures d’éclairage UV pendant le printemps , puis 13 à 14 heures en été , seront nécessaires (on passe ensuite à 10 heures en automne pour finalement aboutir à aucune lumière particulière pendant les deux mois d’hibernation).
     L’apport d’UVA/UVB est donc indispensable pour ces lézards, sous forme de néon. Au niveau des températures, il lui faudra 32°c au point chaud et 25°c au point froid ; la nuit il ne faudra pas descendre en dessous de 20°c.(En novembre la température est baissée progressivement jusqu’en décembre puis le chauffage est coupé pendant les deux mois d’hibernation). L’hygrométrie aux alentours de 40% suffira et elle ne devra pas excéder 50% .

Alimentation :
    Son régime alimentaire se compose surtout de grillons, vers de farine et autres petits insectes, et il ne semble pas du tout apprécier les légumes comme peuvent le dire plusieurs sites a son sujet. Il est vrai qu’en nature il lui arrive de s’adonner au plaisir de certains folivores, mais en captivité c’est rare.

Reproduction :  Ovipare
   Après un repos d'hiver par exemple de deux mois, la période d'accouplement commence avec la durée d'éclairage augmentant. Pendant la période d'accouplement, la coloration s'intensifie également..
 Environ 14 21 jours après l’accouplement, auquel cas la femelle préfère des trous à des pierres ou à des racines d'arbre dans la terre humide, Elle y dépose ses œufs  . Conformément à la littérature, une ponte couvre 3 à 8 oeufs et une femelle peut produire 2 à 3 pontes par an. Les jeunes éclosent avec une température de couvée de 26 °C après env. 6 semaines d'incubation et sont chassés après environ 60 jours, par leurs parents, pour autant qu'ils se trouvent à leur proximité.

Autorisation de  JungleShop qui est une marque déposée.
http://www.jungle-shop.fr/
 




Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

Recherche
 
Fermer
 
Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
yNpCC
Recopier le code :
Abonné
( personne )
Snif !!!
Visites

 1331420 visiteurs

 107 visiteurs en ligne

 
 
 
 
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la page...
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la section...