Recherche
 
Fermer
 

Crotaphytus collaris

Nom scientifique : Crotaphytus collaris
Nom commun : Lézard à collier
Famile : Iguanidés
Origine : Amérique du Nord
Taille : 25-30cm adulte, la longueur de la queue y étant pour beaucoup.
Espérance de vie : 8ans

Description & Maintenance : 
   Il est d’une couleur générale verte, avec des nuances selon qu’il a chaud ou froid, qu’il mange ou pas, etc.. Deux bandes noires forment un collier autour du cou, séparées par une bande plus claire. La surface dorsale est souvent poivrée avec de petites taches blanchâtres. Il a une grande tête, comparée au corps, et son allure générale semble légère et dynamique.
   Les couleurs du mâle sont plus vives (sauf si la femelle est en période de ponte, elle présentera alors des taches rouges sur les côtés et le cou) Les mâles sont plus gros et sont souvent de couleur verte avec un cou jaune ou orange. La tête des mâles peut être jaune vif ou orange vif.
Note: Comme d'autres lézards, il peut se délester de sa queue si on le saisit maladroitement, bien que celle-ci est plus solide que celle des Lacertidés.

Terrarium :
   Les dimensions optimales requises pour un couple de lézards à collier sont 100X50X50. La moitié suffira sur une courte période pour un individu maintenu seul. L’installation sera de type désertique avec un empilement de pierres plates fixées sous le spot, des cachettes type habba hut ou des racines, des souches, écorces. Le substrat sera constitué d’une bonne couche de sable de calcium, pour qu’il puisse s’enterrer la nuit. Douze heures d’éclairage UV pendant le printemps , puis 13 à 14 heures en été , seront nécessaires (on passe ensuite à 10 heures en automne pour finalement aboutir à aucune lumière particulière pendant les deux mois d’hibernation). L’apport d’UVA/UVB est donc indispensable pour ces lézards, sous forme de néon.
    Au niveau des températures, il lui faudra 35°c voire 40°c au point chaud et 25°c au point froid ; la nuit il ne faudra pas descendre en dessous de 20°c.(En novembre la température est baissée progressivement jusqu’en décembre puis le chauffage est coupé pendant les deux mois d’hibernation). L’hygrométrie aux alentours de 40% suffira et elle ne devra pas excéder 50% . Le lézard à collier convient bien aux débutants, car il est manipulable et docile. Il s’habitue bien à l’homme. Attention toutefois au début, pendant la période de transition, car il est très agile et peu sauter sans prévenir !
 
Alimentation :
   Grillons, criquets, vers morio, vers de farine et fœtus de souris. Certains mangeront aussi des végétaux (carottes, figues, framboises, papaye, mangue) Préfèrent l'eau ruisselant sur les roches, s'écoulant d’un plat en plastique ou d'un compte-gouttes plutôt que dans un bol d’eau (mon male ne bois pas dans la gamelle alors que ma femelle oui) Toujours enduire les aliments de calcium et de vitamines.
 
Reproduction
  Les premières se produisent généralement entre le 33e et le 37e jour après la sortie d'hibernation. (obligatoire pour une bonne reproduction)
Il dure environ 2 - 3 secondes et généralement entre 10 et 12 heures du matin.
   A cette période, les mâles sécrètent une matière cireuse par les pores fémoraux et les femelles se parent plus ou moins d'une ou plusieurs tâches oranges au niveau du cou.
Incubation : 
   Elle doit se dérouler dans l'obscurité car les UV détruisent les embryons.
   Utiliser un incubateur artisanal de forme parallélépipédique en verre collé et rempli au tiers d'eau.
Une résistance d'aquarium assure une température de 28 - 30 °C et un taux d'hygrométrie de 85 - 95 %. Un bulleur peut s'avérer utile si l'hygrométrie baisse de trop.
   Le couvercle doit être incliné pour éviter que des gouttes d'eau ne perlent sur les œufs. Cette inclinaison assurée par des cales varie en fonction de l'hygrométrie recherchée.
La boîte contenant les œufs est déposée sur une grille rigide reposant sur des briques. Celle - ci est perforée, permettant l'évacuation de l'eau excédentaire. 
   Le substrat utilisé est un mélange de deux tiers de vermiculite et d'un tiers de polystyrène effrité.
   Les œufs doivent être placés dans l'incubateur sans les retourner (ce qui tuerait l'embryon). Les poser simplement afin d'obtenir une surface gazeuse maximale. 
   Les œufs féconds prennent du volume et une couleur beige jaunâtre en s'hydratant. En fin d'incubation, si les œufs sont trop hydratés (coquille jaune - marron), la membrane se fissure, le liquide amniotique s'écoule et l'embryon meurt étouffé. Essayez de maintenir un taux d'hygrométrie de façon que les œufs soient beiges - jaune clair.
   Les œufs non fécondés ne grossissent pas et se couvrent de tâches verdâtres (moisissures) quelques jours après la ponte. Il est préférable de les isoler des autres œufs.
   Après 52 à 63 jours d'incubation à 28 - 30 °C, les bébés incisent la coquille et sortent après quelques heures. Ils mesurent environ 9 cm pour 2 g, sont très actifs et se nourrissent de micro - grillons ou asticots dès le surlendemain. Ils sont placés dans une boîte en plastique chauffée préalablement désinfectée à l'eau de Javel contenant du papier essuie - tout et une coupelle d'eau. 
   Leur cordon ombilical est désinfecté avec de la Bétadine dermique, celui - ci tombe au bout de deux jours. A ce moment - là, ils sont transférés dans un petit terrarium identique à ceux des adultes. Surtout pas avec des adultes, ceux - ci sont cannibales envers les jeunes. 
 
Autorisation de  JungleShop qui est une marque déposée.
http://www.jungle-shop.fr/
 




Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

Recherche
 
Fermer
 
Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
fr4G
Recopier le code :
Abonné
( personne )
Snif !!!
 
 
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la page...
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la section...