Recherche
 
Fermer
 

Chlamydosaurus kingii

Nom scientifique : Chlamydosaurus kingii
Nom commun : Lézard à collerette
Famille : Agamidés
Origine : d'Australie et de Nouvelle Guinée. Mais les animaux que l’on trouve dans le commerce viennent de Nouvelle-Guinée uniquement (puisque l’Australie a depuis longtemps interdit l’export des animaux vivant dans le pays).
Taille : comprise entre 45 et 90 cm queue comprise .


Description & Maintenance : 
 Mœurs : le Chlamydosaurus est un lézard arboricole.
   Ce lézard occupe dans la nature aussi bien les forêts broussailleuses que les steppes boisées. Ce lézard est surtout connu pour sa collerette qu'il déploie lorsqu'il se sent menacé. Sa collerette déployée peut atteindre 30 cm de diamètre. En cas de menace de danger importante,il peut tout simplement se mettre de bout et courir sur ses pattes postérieures. En ce qui concerne son, corps il est de couleur gris à marron.
  Il se maintient différemment des Chlamydosaurus provenant des régions plus sèches d’Australie.
   Elever un Chlammydosaurus n'est pas une tâche simple car c'est un animal pas aussi agréable qu'un Pogona vitticeps. Par ailleurs j'aimerais insister sur un point ne mettez jamais deux mâles sans femelles dans le même terrarium. Les mâles Chlamydosaurus sont d'une férocité étonnante et ce type de cohabitation se soldera par des combats à mort. En revanche un mâle et plusieurs femelles peuvent parfaitement cohabités entre eux. Cela permet une meilleure reproduction car le mâle dominant est stimulé par la présence de rivaux et féconde ainsi plus de femelles.
   Les Chlamydosaurus kingi ne sont pas protégés ni par la Convention de Washington ni
dans la réglementation européenne mais il est cependant important, dans un souci de
protection de la faune, de préférer un animal né en captivité. Les lézards à collerette, ayant
un caractère craintifs, auront de réelles difficultés à s'acclimater de plus il pourront être
porteur de parasites.


Terrarium :
  Un terrarium de 100x60x120 cm pour un spécimen. Pour deux à trois adultes ont passera à
150x60x120. Sur le fond du terrarium le substrat est constitué d’un tapis de linoléum, plus facile à nettoyer, donc plus hygiénique. Le terrarium comporte des branchages,des cordes et de la végétation pour se cacher et des gros troncs de liéges. Elle permettra au spécimen dominé de se protéger des autres ou de se dissimuler à votre vue s'il en ressent le besoin.
Le substrat peut aussi être composé de copeaux de sapins type reptibark.  Chauffez l'ensemble de l'installation au moyen d'ampoules céramiques connectées à thermostat. L'éclairage que j'utilisais était composé de néon UVB installé à 25 cm des perchoirs des animaux pour un rendement optimal. Il est aussi conseillé de placer un câble chauffant au sol et de mettre sur celui-ci le récipient d’eau afin de maintenir une certaine hygrométrie. 
  L’hygrométrie justement varie selon l’origine du spécimen : un animal de Nouvelle-Guinée aura besoin d’un taux d’humidité fort tandis qu’un animal provenant d’Australie aura besoin d’une hygrométrie plus faible. 
   L'humidité du terrarium était moyenne(65-70%)
   Il est impératif de pulvériser le Chlamydosaurus d’eau tous les jours, ce qui lui permet en même temps de boire et de réguler sa température interne. Pour les juvéniles, cette pulvérisation s’effectuera au moins deux fois par jour.
   Le cycle d’éclairage sera de 14 heures de jour et de 10 heures de nuit. Mais il est nécessaire d’instaurer, comme pour le Pogona, une période de repos qui durera 6 semaines environ.    Pendant cette période, la température sera abaissée lentement à 22° C le jour et à 16° C la nuit. Le cycle d’éclairage quant à lui descendra progressivement à 10 heures de jour et 14 heures de nuit. Au bout de ces 6 semaines, on remontera doucement température et éclairage jusqu’à la normale.
  Cette période de semi-hibernation permettra une meilleure reproduction et une meilleure santé des animaux.
Température :
 Le jour : 29-35°C
 La nuit : 21-22°C


Alimentation :
  Il aime beaucoup les insectes (blattes et autres criquets), mais aussi les rongeurs, oiseaux, autres lézards, et enfin des fruits et des légumes à l’âge adulte (plus rare tout de même). C’est un bon mangeur. N’oubliez pas les suppléments vitaminés, surtout pendant toute la période de croissance.


Reproduction :
Détermination du sexe :
  Elle est assez difficile, même chez les adultes (comme pour la plupart des agames). Les
males ont des pores fémoraux, ils possèdent aussi deux protubérances à la base de la
queue, ce sont les hemipenis ; et leur collerette est bien plus large.
   Mais toutes ces informations restent très subjectives en pratique, il est donc difficile de sexer un spécimen.
  Il y aura trois pontes d’une dizaine d’œufs à un mois environ d’intervalle.
   Après une période de repos de 6 semaines à 22°c le jour et 16°c la nuit) à mes reproducteurs,l'accouplement à lieu. Après l'accouplement on installera une grande boîte de ponte(remplie de vermiculite) dans le terrarium afin que la femelle puisse y déposer ses oeufs.
  Ces derniers seront ensuite transférés dans un incubateur.
 
. Vérifier aussi que tous les spécimens s'alimentent correctement. Si un prend le dessus il faudra le séparer. Dans ce terrarium, un néon UV (type Reptisun®) assure l’apport d’UVA et UVB et la luminosité nécessaire, tandis qu’un spot de 40W ou 60W, selon la saison, permet de maintenir la température sur les mêmes valeurs que celle des adultes.
Ils demande presque 100% d’humidité pendant 3 mois environ.
  De la naissance à six mois, il faudra donner à manger deux à trois fois par jour. A partir de six mois, les animaux seront nourris une fois par jour.
   Une supplément en calcium et en minéraux devra être donnée. Les jeunes en phase de
croissance et les femelles avant la ponte devront recevoir un supplément tous les jours.
   Dans les autres cas deux fois par semaine.
Bibliographie :
Larousse de la Nature « encyclopédie du monde vivant ».
Agames barbus et lézards à collerette, d’Andrée Hauschild et Hubert Bosch 
  




Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

Recherche
 
Fermer
 
Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
KTxXRp
Recopier le code :
Abonné
( personne )
Snif !!!
Visites

 1107574 visiteurs

 121 visiteurs en ligne

 
 
 
 
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la page...
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la section...