Recherche
 
Fermer
 

Anolis carolinensis

Acouplement en captivité d'un couple d'anolis carolinensis

Nom scientifique : Anolis carolinensis
Nom commun : Anolis vert, Caméléon américain.
Famille : Iguanidés
Origine :   Il habite le Sud-est et le centre sud des États-Unis, du sud de la Virginie, Floride et vers l'ouest jusqu'en Oklahoma
Taille : adultes mesurent entre 18 et 20 cm.
Espérance de vie : 3 ans maximum
Description & Maintenance : 
Terrestre, fouisseur,diurne
   Petit lézard au corps élancé, avec un museau pointu et un fanon gulaire rose foncé (expansion de peau sous la gorge). De la famille des iguanidés, il change de couleur (d’où son nom de "Caméléon américain"), du gris verdâtre au vert vif, selon les conditions climatiques, l’heure et son humeur (stress, repas...).  
Si ce lézard est accessible aux débutants, il demande néanmoins une attention constante pendant les premiers jours !
   Le fanon, plus proéminent chez le mâle qui l'utilise pour revendiquer ses droits territoriaux et séduire la femelle. Lors des combats, le mâle a souvent une tache noire derrière chaque oeil. La femelle se distingue par un léger zigzag blanc crème sur le dos, un fanon gulaire moins grand que celui du mâle et aussi par sa taille plus petite.
   Les Anolis mâles présentent dans certaines conditions une crête sur le cou (crête nuchale) et une autre sur le dos (crête dorsale). Certains Anolis, comme les caméléons ont la faculté de changer de couleur.  Le changement de couleur est assez rapide (moins d'une minute).  Les femelles de l'Anolis vert ont une bande vertébrale pâle plus ou moins visible. 
   Alors que chez l'Anolis brun, la robe passe du brun foncé au brun clair ; l'Anolis vert a une robe variant du vert vif au marron, avec tous les intermédiaires possible
Terrarium : 
   Un terrarium de taille moyenne, 60x30x30 cm, loge un mâle et trois ou quatre femelles. Attention de ne pas faire cohabiter deux mâles car des combats territoriaux menant souvent à la mort de l’un des deux rivaux sont très fréquents. Le fond de cet emplacement peut être recouvert de terreau de forêt, de copeaux d'écorce ou autres matières qui conservent un minimum d'humidité. Il apprécie les branches et les plantes ajoutées comme décoration. Le terrarium est chauffé par une lampe chauffante à UVA et éclairé par un néon à UVB. Les lampes sont allumées de 12 à 14 heures par jour.
   Ce lézard étant arboricole, l'utilisation d'éléments chauffants ou de pierres chauffantes est inutile. La température se situe entre 26 et 30 °C le jour et peut baisser la nuit entre 22 et 25 °C. Il boit rarement dans un plat et préfère les gouttelettes d'eau sur les feuilles et sur les décorations du terrarium, vaporisez au moins 3 fois par semaine. Même s’il a besoin d'humidité, Hygrométrie à 80%,   il ne faut pas trop vaporiser car un surplus lui causerait des problèmes respiratoires ou des infections de peau.

Alimentation : 
   les animaux stressés par leur déménagement doivent être correctement nourris et vous devez leur fournir des vitamines en quantité suffisante, mais pas trop ! Pour éviter le "trop", vous pouvez donner vos compléments aux insectes 
   Il les chasse sans discrimination, s'en prenant avec appétit aux mouches, papillons, blattes, grillons et autres. Il dévore d'autres lézards plus petits que lui avalant même les plus petits de sa propre espèce.
   En captivité, nourrissez-le de grillons, de vers de farines, de vers ciré et autres insectes. Il aime aussi lécher le jus sucré qui s'écoule des fruits tel le melon. Ajoutez des suppléments vitaminiques et calciques à sa nourriture au moins deux fois par semaine.
   N’oubliez pas les compléments vitaminés à pulvériser ou à saupoudrer, de façon régulière.
 
Reproduction : 
   Le couple reproducteur doit avoir au moins un an .
   L’accouplement débute au printemps et se poursuit jusqu’en septembre. Durant cette période, le mâle très actif et très protecteur de son territoire le défend même parfois contre la personne s'occupant du terrarium. C'est pendant l’accouplement que le mâle fait une pariade en déployant au maximum son fanon gulaire rose-rouge. C’est très impressionnant. Si la femelle est disponible, elle restera non loin de lui après parfois une course poursuite de plusieurs minutes. Le mâle attrape alors la femelle par la nuque, en la mordant fortement. Il se colle à elle et entre un hémipénis dans le cloaque de la femelle. Il peuvent ensuite demeurer dans cette position plusieurs minutes sans bouger, puis se séparent brusquement.
. Plus tard, la femelle commencera à pondre, à raison d’un oeuf par semaine en moyenne. Il faudra déposer les oeufs dans un incubateur.
   Elle dépose ses oeufs dans le terrain humide d'une plante ; dans le terreau ou sous une écorce ; elle peut déposer jusqu'à 9 pontes annuelles. Surveillez régulièrement les parents qui peuvent dévorer volontairement les bébés et aussi s’en prendre aux oeufs. Selon la température, l'incubation dure de 1 à 2 mois. A la naissance les jeunes mesurent 6 cm, Le bébé doit être gardé individuellement et nourri de mouches à fruits et de criquets nouveau-nés.
Autorisation de  JungleShop qui est une marque déposée.
http://www.jungle-shop.fr/




Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

Recherche
 
Fermer
 
Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
Xatd2
Recopier le code :
Abonné
( personne )
Snif !!!
 
 
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la page...
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la section...